Une femme au­rait été vio­lée

Par­touze chez Chris Brown

Échos vedettes - - INTERNATIONAL -

Dé­ci­dé­ment, Chris Brown a du mal à ré­ta­blir sa ré­pu­ta­tion. Une femme le poursuit pour un viol com­mis chez lui, même s’il n’est pas ce­lui qui l’a as­saillie. Les faits se­raient sur­ve­nus lors d’une soi­rée chez le chan­teur, à Los Angeles. La plai­gnante, iden­ti­fiée comme Jane Doe, as­sure avoir été contrainte de se rendre chez lui après un concert dans un bar, le 1 Oak, le 23 fé­vrier 2017. Se­lon elle, on lui avait confis­qué son té­lé­phone et elle ne pou­vait le ré­cu­pé­rer que si elle al­lait à la fête. Une fois qu’elle a été sur place, la porte a été ver­rouillée avec un code de sé­cu­ri­té. D’après elle, Brown a of­fert à ses in­vi­tés drogues et al­cool. Puis, la plai­gnante se se­rait re­trou­vée dans une chambre où plu­sieurs femmes avaient des re­la­tions sexuelles avec le rap­peur Young Lo et Chris Brown. Alors qu’elle re­fu­sait de se dé­vê­tir, la jeune femme au­rait été vio­lée à ré­pé­ti­tion par Young Lo. Puis, une cer­taine Doe X l’au­rait for­cée à lui faire un cun­ni­lin­gus alors qu’elle avait ses règles. Quand cette der­nière a en­fin lais­sé sor­tir la pré­su­mée vic­time, elle lui au­rait de­man­dé de prendre une douche. Une fois de­vant le mi­roir de la salle de bains, la plai­gnante au­rait «été hor­ri­fiée de voir qu’elle était cou­verte du sang des règles de Doe X». Après avoir fi­na­le­ment réus­si à ap­pe­ler une voi­ture, elle se­rait ren­trée chez elle. Qu’ad­vien­dra-t-il de cette af­faire?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.