Un tweet qui coûte cher

Échos vedettes - - INTERNATIONAL - Ro­seanne Barr

Rien ne va plus pour la tête d’af­fiche de la dé­sor­mais dis­pa­rue sé­rie amé­ri­caine à suc­cès Ro­seanne. Si l’ac­trice avait sou­vent fait ja­ser en ap­puyant ou­ver­te­ment le pré­sident Do­nald Trump, entre autres, son tweet is­la­mo­phobe et ra­ciste, pu­blié le 30 mai, a pro­fon­dé­ment cho­qué les Amé­ri­cains, for­çant ain­si le ré­seau ABC à an­nu­ler la se­conde sai­son de la sé­rie dont elle est la ve­dette. L’ac­trice de 65 ans s’est ex­cu­sée à maintes re­prises, at­tri­buant même son er­reur aux som­ni­fères qu’elle avait consom­més, mais rien n’a pu sau­ver la si­tua­tion. Même ses co­ve­dettes se sont re­vi­rées contre elle. Les ac­teurs Mi­cheal Fish­man, Sa­rah Gil­bert et Em­ma Ken­ney, qui ont dit être dé­vas­tés que l’émis­sion soit an­nu­lée, ont aus­si dé­non­cé les pro­pos de l’ac­trice sur Twit­ter. L’ac­teur John Good­man, l’in­ter­prète du ma­ri de Ro­seanne dans la sé­rie, s’est quant à lui mon­tré plus pru­dent. «Je pré­fère ne rien dire pour ne pas cau­ser en­core plus de troubles», a-t-il dé­cla­ré en en­tre­vue, avant d’ajou­ter que sa per­for­mance dans la sé­rie ne lui au­rait pas va­lu de Em­my de toute fa­çon...

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.