Vince Vaughn: dans de beaux draps

Échos vedettes - - SOMMAIRE - SABIN DESMEULES

Un autre mug­shot vient de s’ajou­ter à la col­lec­tion des cé­lé­bri­tés im­mor­ta­li­sées par la po­lice. Vince Vaughn a été ar­rê­té la fin de se­maine der­nière pour conduite en état d’ivresse. Dans la nuit du sa­me­di 9 juin, au­tour de 0 h 30, les au­to­ri­tés de Los Angeles ont in­ter­pel­lé l’ac­teur et une autre per­sonne, non iden­ti­fiée, entre les plages d’Her­mo­sa et de Man­hat­tan alors qu’ils rou­laient ivres. Les ac­cu­sa­tions au­raient pu se li­mi­ter à «conduite avec fa­cul­tés af­fai­blies», mais la star et l’autre per­sonne au­raient re­fu­sé de col­la­bo­rer avec la po­lice, ce qui leur au­rait va­lu une autre chef d’ac­cu­sa­tion: obs­truc­tion.

L’of­fi­cier qui a pro­cé­dé à l’ar­res­ta­tion, Tim Zins, a dé­cla­ré à CNN que Vaughn ne s’est pas bat­tu avec les po­li­ciers et qu’il n’a pas lan­cé des in­jures, sauf qu’il a es­sayé de mettre des bâ­tons dans les roues des po­li­ciers afin de re­tar­der les pro­cé­dures. L’ac­teur a été li­bé­ré sous cau­tion, se­lon TMZ. Son agent et lui n’ont émis au­cun com­men­taire. Vaughn n’en est pas à ses pre­miers dé­mê­lés avec la jus­tice... On l’avait dé­jà ar­rê­té en 2001 parce qu’il s’était bat­tu dans un bar de Wil­ming­ton, en Ca­ro­line du Nord.

Les exemples de ve­dettes prises en fla­grant dé­lit de conduite sous in­fluence de sub­stances pleuvent. En 2014, Jus­tin Bie­ber avait été ar­rê­té alors qu’il ef­fec­tuait une course illé­gale à Mia­mi, en état d’ébrié­té de sur­croît, au volant d’une Lam­bor­ghi­ni dé­ca­po­table. Il a dû payer une cau­tion de 2500 $. Mi­ckey Rourke, Kie­fer Su­ther­land, Kea­nu Reeves et Shia LaBeouf sont d’autres cas. Ce der­nier a d’ailleurs ra­con­té ses dé­boires — tout comme d’autres stars — dans un livre in­ti­tu­lé Pri­son Ra­men.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.