UN RÔLE CONFRON­TANT

Échos vedettes - - CINÉMA ENTREVUES -

Le rôle de Florence a été un grand dé­fi pour FRANCE CAS­TEL, mais tout comme son per­son­nage, l’ac­trice a une belle ou­ver­ture d’es­prit et un soup­çon de mar­gi­na­li­té qui l’ont ai­dée à se lais­ser al­ler à tra­vers cette his­toire. «Je dois ad­mettre que ce fut très confron­tant de jouer Florence. Dans ma réa­li­té d’une femme de 73 ans, les jeunes hommes ont pour moi 50 ans, alors l’écart est grand. (rires) Comme ac­trice, j’ai même trou­vé ça épeu­rant, à mon âge, de faire face à mon propre vieillis­se­ment au grand écran et de connec­ter avec ma fé­mi­ni­té pour ce rôle. En fait, Ro­bert Naylor a été mer­veilleux et très à l’aise à tra­vers le pro­ces­sus; tout s’est fait dans un grand res­pect. Même si c’était un grand dé­fi, je réa­lise à quel point c’est un beau ca­deau de pou­voir en­core jouer de telles scènes, car c’est très rare pour les ac­trices de ma gé­né­ra­tion.» Un dé­fi de taille que France Cas­tel relève avec jus­tesse et dé­li­ca­tesse. Son été se­ra rem­pli de pro­jets pro­fes­sion­nels avec, entre autres, la pièce Tan­guy et le pro­chain film d’An­dré For­cier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.