Ma­thieu Ques­nel: de re­tour au ZooFest

Échos vedettes - - SOMMAIRE - MA­RIE-CLAUDE DOYLE

IL Y A DEUX ANS, MA­THIEU QUES­NEL PRÉ­SEN­TAIT SON ONE MAN SHOW MOI

MOI MOI AU ZOOFEST. CETTE AN­NÉE, L’AR­TISTE NOUS RE­VIENT EN TANT QUE DI­REC­TEUR AR­TIS­TIQUE DE LA SEC­TION THÉÂTRE DU FES­TI­VAL, QUI SE TIEN­DRA DU 5 AU 28 JUILLET. LE CO­MÉ­DIEN, AU­TEUR ET MET­TEUR EN SCÈNE JOUE­RA ÉGA­LE­MENT DANS UNE DES PRO­DUC­TIONS, EN PLUS DE MON­TER SUR LES PLANCHES DU TNM CET ÉTÉ DANS ED­MOND.

Fervent de créa­tions, Ma­thieu Ques­nel est le tout premier di­rec­teur ar­tis­tique de la sec­tion théâtre au ZooFest, qui cé­lèbre sa 10e édi­tion cette an­née. C’est le di­rec­teur gé­né­ral et ar­tis­tique du fes­ti­val, Pa­trick Ro­zon, qui l’a con­tac­té. «Je l’ai connu quand j’avais 16 ans; il était mon chef de camp dans un camp de jour à L’Île-Per­rot. Il était proac­tif. Il a en­sei­gné le théâtre à Vau­dreuil, où j’ai fait mes études», ex­plique le co­mé­dien et met­teur en scène. Ce­lui-ci ani­me­ra le ca­ba­ret théâ­tral Les perles rares, une des pro­duc­tions du fes­ti­val, où le pu­blic as­sis­te­ra à l’en­re­gis­tre­ment d’une émis­sion pour dé­cou­vrir les ta­lents en théâtre. Sa blonde, la co­mé­dienne Léa Si­mard, fait no­tam­ment par­tie du spec­tacle. Cette der­nière, qui en­re­gistre entre autres des voix pu­bli­ci­taires pour Co­ge­co et s’oc­cupe du pro­gramme d’en­sei­gne­ment de la danse pour en­fants à l’École de danse Louise-La­pierre, joue dans un court mé­trage réa­li­sé par Ma­thieu Ques­nel ain­si que dans un autre où elle par­tage la ve­dette avec son amou­reux; tous deux sont à voir du­rant la soi­rée 59 films en 60 mi­nutes au ZooFest.

10 ANS D’AMOUR

L’au­tomne der­nier, le couple a cé­lé­bré ses 10 ans de vie com­mune. «On est al­lés à Brook­lyn pen­dant le congé de l’Ac­tion de grâce. Ma mère a gar­dé les en­fants. La pre­mière an­née de notre union, on y était aus­si al­lés.» Ce fut un sou­ve­nir mé­mo­rable pour l’ar­tiste, qui a deux fils: Marius, six ans et de­mi, et Tom, quatre ans et de­mi. «Le plus vieux fait de la danse. Le plus jeune est da­van­tage at­ti­ré par la mu­sique, comme moi. C’est la mu­sique qui m’a ame­né vers le théâtre. Il n’est pas im­pos­sible que j’y re­vienne un jour, que je fasse un pe­tit show et un al­bum acous­tique voix-gui­tare.»

UNE PRE­MIÈRE EX­PÉ­RIENCE CONCLUANTE

À la fois co­mé­dien, au­teur et met­teur en scène, Ma­thieu Ques­nel a fait ses pre­miers pas comme ani­ma­teur à la té­lé l’an der­nier avec Sa­crés ob­jets, à TV5. «C’était le fun. J’ai pris beau­coup d’ex­pé­rience et, en le fai­sant, je me suis dit: “J’es­père que je vais re­faire de l’ani­ma­tion.” Je suis ca­pable d’ame­ner les gens à se li­vrer. J’étais bon pour mettre le monde à l’aise. Ça m’a don­né le goût de faire des en­tre­vues plus crous­tillantes, par exemple, avec des po­li­ti­ciens.» Même si l’émis­sion ne re­vient pas, il ad­met que, comme il a eu l’oc­ca­sion d’ani­mer une pre­mière fois, son nom a cir­cu­lé dans le mi­lieu.

Cet été, on le ver­ra dans la co­mé­die Ed­mond, dès le 26 juillet au TNM. «C’est l’his­toire d’Ed­mond Ros­tand, qui est en train d’écrire Cy­ra­no de Ber­ge­rac. On as­siste aux bal­bu­tie­ments de son texte, aux ré­pé­ti­tions. Je joue le pro­duc­teur, un cos­tu­mier ef­fé­mi­né, un di­rec­teur de théâtre et un maître d’hô­tel.» Serge Denoncourt signe la mise en scène. «C’est le fun, parce qu’il sait ce qu’il veut et il sait aus­si ce qu’il n’aime pas. Il pos­sède une grande culture. Il a une vi­sion claire du per­son­nage. On a l’heure juste, avec lui.»

Pour l’ar­tiste, les en­ga­ge­ments se suc­cèdent. «Ça me prend tou­jours un pro­jet dans le­quel je peux ca­na­li­ser mes éner­gies. J’ai co­écrit la pièce L’amour est un dum­pling, avec Na­tha­lie Doum­mar, qui a été pré­sen­tée l’an­née pas­sée à La Licorne. On va la re­faire l’an­née pro­chaine. J’ai aus­si fait un scé­na­rio de film avec cette pièce; j’at­tends de voir si des pro­duc­teurs sont in­té­res­sés. Quant à ma pro­chaine pièce, Je suis mixte, que j’ai écrite et mise en scène, un réa­li­sa­teur est dé­jà in­té­res­sé. Elle se­ra pré­sen­tée cet au­tomne à La pe­tite Licorne.»

Par ailleurs, en no­vembre, il joue­ra dans Bi­lan au TNM. Il écrit aus­si une créa­tion pour l’Es­pace Libre; il joue­ra dans la pièce et en as­su­re­ra la mise en scène. Elle ver­ra le jour dans un an et de­mi, deux ans.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.