LE GA­LA DU PLUS BEL HOMME DU CANADA

Échos vedettes - - HOMMAGE -

C’est à l’émis­sion ra­dio­pho­nique Place aux femmes, le 14 fé­vrier 1967, que Lise a ins­tau­ré le Ga­la du plus bel homme à une époque où on ne comp­tait plus les concours de beau­té fé­mi­nins. Il s’est te­nu à chaque Saint-Va­len­tin jus­qu’en 1975. Le fa­meux ga­la, qui se vou­lait iro­nique et comique, a d’abord été dif­fu­sé à l’émis­sion de ra­dio puis est de­ve­nu une tradition té­lé­vi­suelle à Ap­pe­lez-moi Lise. Par­mi les mes­sieurs qui ont rem­por­té le titre, on compte Jean Le­sage, Ri­chard Garneau, Guy Pro­vost, Léo Ilial, Pierre La­londe et Pierre Na­deau.

Do­nald Pi­lon a pris part au fa­meux concours en 1974. «J’étais ar­ri­vé en sep­tième po­si­tion, mon chiffre chan­ceux, s’est sou­ve­nu l’ac­teur. Il y avait une es­pèce de fausse ri­va­li­té entre les gars. On es­sayait de se jouer des tours pour ar­ri­ver pre­mier.» Cette an­née-là, c’est Jean Bes­ré qui était ar­ri­vé en pre­mière place. «Il jouait beau­coup à Ra­dio-Canada, à l’époque, et il avait des contacts dans la place. On pas­sait des com­mer­ciaux où il était sur un nuage... et ç’a in­fluen­cé les votes! a ri­go­lé l’ac­teur. Il a tri­ché, au fond!» Do­nald a sa­lué l’hu­mour de Lise, son in­tel­li­gence, et lui voue toute son ad­mi­ra­tion.

Lors­qu’il a quit­té Qué­bec pour Mon­tréal, Jacques Bou­lan­ger, qui tra­vaillait comme an­non­ceur à Ra­dio-Canada, avait pris l’ha­bi­tude d’al­ler as­sis­ter à l’émis­sion de Lise Payette, Place aux femmes, et ce, jour après jour. L’ani­ma­trice est vite de­ve­nue un mo­dèle pour Bou­bou et ils se sont liés d’ami­tié. En 1974, il a ac­cep­té de par­ti­ci­per au Ga­la du plus bel homme du Canada, en di­rect. «Chaque can­di­dat était ac­com­pa­gné d’une co­mé­dienne pour des­cendre l’escalier lors­qu’on dé­voi­lait notre rang. On était ca­chés et on at­ten­dait qu’on dise notre nom. J’étais bron­zé, alors Da­nielle Oui­met, qui ac­com­pa­gnait un par­ti­ci­pant, m’a dit: “T’es tout bron­zé! En­lève ta che­mise, ça va faire rire le monde et ça va jouer un bon tour à Lise!”» C’est donc torse nu qu’il est al­lé cher­cher son tro­phée! «Une fois que j’étais ar­ri­vé en bas, les femmes hur­laient et ap­plau­dis­saient. Lise riait, elle n’était pas ca­pable de par­ler. Et là, je vois dans la salle les deux grands pa­trons de Ra­dio-Canada: ils étaient les seuls qui ne riaient pas! Fi­na­le­ment, j’ai dit à Lise: “Je n’y suis pour... presque rien!!!” Après, elle m’a dit: “Ça prend du cu­lot pour faire ce que tu as fait. Bra­vo! C’est fan­tas­tique!”»

Lise Payette et Jacques Fau­teux en com­pa­gnie des hommes qui ont pris part au concours en 1974.

Do­nald Pi­lon est ar­ri­vé en sep­tième po­si­tion au ga­la de 1974.

Jacques Bou­lan­ger est le seul homme à être al­lé cher­cher son tro­phée torse nu.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.