en ra­fale

Échos vedettes - - EN RAFALE - PHO­TOS: GET­TY IMAGES

Adap­ter un ré­cit de STE­PHEN KING pour des pea­nuts! Le maître de l’hor­reur a cé­dé les droits d’adap­ta­tion de sa nou­velle Vé­lo d’ap­part à des étu­diants d’une école de ci­né­ma gal­loise pour la mo­dique somme de 1 $. C’est le blogue Ma­shable qui a rap­por­té l’in­for­ma­tion. Qui au­rait cru que l’au­teur et Dol­la­ra­ma avaient un point en com­mun!

Le suc­cès n’est pas tou­jours rose. En en­tre­vue à Pa­ris Match, KA­TIE MELUA s’est confiée sur sa des­cente aux en­fers alors qu’elle na­geait en pleine cé­lé­bri­té. Épui­sée, la chan­teuse bri­tan­nique a pris de la drogue, de l’al­cool, a aban­don­né sa tour­née et a été hos­pi­ta­li­sée six se­maines en 2010. C’est du pas­sé pour la jeune femme de 34 ans, qui a ar­rê­té de boire et de prendre de la drogue et qui mène main­te­nant une vie plus saine et équi­li­brée.

Haïr le pré­sident amé­ri­cain peut se ré­vé­ler dan­ge­reux. RO­BERT DE NI­RO ne s’en est ja­mais ca­ché: il dé­teste Do­nald Trump. Et à l’ins­tar de Ba­rack Oba­ma, de Hilla­ry Clin­ton et de plu­sieurs autres per­son­na­li­tés dé­mo­crates, il a re­çu un colis sus­pect à l’un de ses res­tos.

Le choix de Scar­lett Jo­hans­son pour in­ter­pré­ter un per­son­nage trans­genre dans le film Rub & Tug avait créé une po­lé­mique et pous­sé l’ac­trice à se dé­sis­ter. CATE BLAN­CHETT s’est ré­cem­ment in­sur­gée contre cette po­lé­mique lors de son pas­sage au Fes­ti­val de Rome. «Je me bat­trai jus­qu’au bout [...] pour jouer des rôles qui vont au-de­là de ma propre ex­pé­rience», a-t-elle dé­cla­ré au Hol­ly­wood Re­por­ter.

204 gé­né­riques de Son nom a pa­ru dans pas moins de

La ven­geance films et d’émis­sions. Il a joué dans Pol­ter­geist: morts vi­vants. des fan­tômes et Le Re­tour des la se­maine JAMES KA­REN a ren­du son der­nier souffle der­nière, à L.A. Il avait 94 ans.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.