Ni­cole Bor­de­leau: Res­pire: un souffle pro­fond peut tout chan­ger!

Échos vedettes - - SOMMAIRE -

À LA FOIS MAÎTRE DE YO­GA ET PRO­FES­SEURE DE MÉ­DI­TA­TION, NI­COLE BOR­DE­LEAU A LAN­CÉ RÉ­CEM­MENT RES­PIRE: UN SOUFFLE PRO­FOND PEUT TOUT CHAN­GER!.

Dans son nou­vel ou­vrage, l’au­teure ex­plique comment re­nouer avec une res­pi­ra­tion pro­fonde et ain­si re­trou­ver la joie de vivre. «Les gens pensent que parce que je suis maître de yo­ga que je ne sais pas ce que c’est d’être tour­men­tée ou an­gois­sée dans la vie. Au contraire, j’ai long­temps vé­cu es­souf­flée. Je ra­conte d’ailleurs mon his­toire dans ce livre où je re­viens sur une pé­riode dif­fi­cile que j’ai vé­cue.»

L’au­teure se confie aus­si sur ce que lui ont ap­por­té les bien­faits d’une bonne res­pi­ra­tion. «La res­pi­ra­tion est la clé de la gué­ri­son et de la trans­for­ma­tion. Beau­coup de gens res­pirent par le ventre, la bouche ou par le haut du corps alors qu’il est mieux de res­pi­rer par son dia­phragme. C’est la fa­çon na­tu­relle de le faire. On n’y pense pas, mais notre res­pi­ra­tion agit di­rec­te­ment sur notre sys­tème di­ges­tif ain­si que sur notre concen­tra­tion. C’est pour­quoi je donne dans ce livre des exer­cices à faire afin de re­trou­ver une res­pi­ra­tion qui aide à se sen­tir mieux dans la vie en gé­né­ral.»

RE­TROU­VER LE SOUFFLE VI­TAL

Ni­cole Bor­de­leau prend d’ailleurs soin de res­pi­rer consciem­ment au quo­ti­dien. «Au ré­veil, je ne dé­pose ja­mais les pieds hors du lit sans prendre trois grandes res­pi­ra­tions par le nez. Ça ne prend que quelques se­condes le ma­tin, et je fais la même chose le soir. Un mo­ment d’at­tente de la jour­née est aus­si pour moi une oc­ca­sion de prendre le temps de res­pi­rer.» L’au­teure tient à pré­ci­ser que son livre ne s’adresse pas né­ces­sai­re­ment à des gens qui font dé­jà du yo­ga ou de la mé­di­ta­tion. «Je m’adresse à tout le monde et sur­tout à des gens qui ont le dé­sir de re­trou­ver une res­pi­ra­tion plus fluide qui leur fe­ra du bien. On se pré­oc­cupe beau­coup de son ali­men­ta­tion, mais on ou­blie que notre vie ne tient qu’à un souffle. Il est donc im­por­tant d’en prendre soin», conclut-elle.

Res­pire: Un souffle pro­fond peut tout chan­ger! - Ni­cole Bor­de­leau Nil Édi­tions

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.