CAN­CER

21 juin au 21 juillet

Échos vedettes - - SOMMAIRE -

Vous pren­drez conscience de tous les fac­teurs qui vous em­pêchent de pro­gres­ser et, après en avoir fait un exa­men ap­pro­fon­di, vous réus­si­rez à prendre une dé­ci­sion. L’idée de voya­ger pourrait com­men­cer à vous en­va­hir mais, si vous êtes cé­li­ba­taire, vous pré­fé­re­rez re­mettre ce pro­jet à plus tard. De plus, il est pos­sible qu’un pro­jet de voyage ne soit pas com­pa­tible avec votre em­ploi. Il fau­dra donc at­tendre la fin de l’an­née avant que tous les élé­ments se mettent en place, ce qui vous per­met­tra de vivre une belle aven­ture.

TRA­VAIL

Au quo­ti­dien, il vous fau­dra vous adap­ter à votre état de san­té. Le stress n’a plus sa place dans votre vie et au tra­vail. Vous avez be­soin de tra­vailler en harmonie avec les col­lègues et les clients pour réus­sir à don­ner le meilleur de vous-même. Vous au­rez l’au­dace d’af­fron­ter les gens qui vous en­tourent afin que la joie de vivre se ré­ins­talle dans votre en­vi­ron­ne­ment de tra­vail au quo­ti­dien. Ce n’est pas en cla­quant la porte de votre em­ploi que vous re­trou­ve­riez au­to­ma­ti­que­ment l’harmonie dans votre uni­vers pro­fes­sion­nel. Il vous faut être fi­dèle à vous-même, et ain­si on pour­ra vous of­frir une pro­mo­tion.

VIE FA­MI­LIALE ET SO­CIALE

L’in­té­rêt pour celle-ci de­vrait re­naître, et ce se­ra grâce au mi­lieu de tra­vail que vous élar­gi­rez votre cercle d’amis. Dès que le prin­temps se poin­te­ra, vous ne re­fu­se­rez pas de par­ti­ci­per à quelques cinq à sept avec vos col­lègues, his­toire de fra­ter­ni­ser et de vous connaître da­van­tage au­de­là du cercle pro­fes­sion­nel. Vous bri­se­rez votre iso­le­ment et vous n’au­rez plus en­vie de pas­ser vos week-ends sans voir per­sonne. Même si vos en­fants ou vos pa­rents ne sont pas des plus re­po­sants, vous au­rez droit à une grande ac­cal­mie pour vous consa­crer plei­ne­ment aux autres élé­ments qui de­mandent votre at­ten­tion.

AMOUR

En couple, l’oc­ca­sion de voya­ger se pré­sen­te­ra vers la fin de l’an­née. Ce se­ra sû­re­ment avec des amis ou avec un groupe que l’op­por­tu­ni­té de vivre un voyage de rêve se pré­sen­te­ra. Et ce se­ra un vé­ri­table point tour­nant: un nou­vel état d’être où le plai­sir et la joie de vivre se­ront beau­coup plus pré­sents dans votre vie. Si votre re­la­tion est toute ré­cente, il est pos­sible que vous ne vous y sen­tiez pas à l’aise pour une rai­son ou pour une autre. De nom­breux dé­tails font que la re­la­tion n’est plus à la hau­teur de vos at­tentes. Vers la fin de l’an­née, si votre par­te­naire est pa­tient, il se­ra tou­jours là lorsque vous se­rez en­fin prêt à vous in­ves­tir dans une vie de couple. Il est pos­sible que de vieilles his­toires d’in­fi­dé­li­té, de ja­lou­sie ou de pos­ses­si­vi­té viennent pro­vo­quer un froid entre vous. Heu­reu­se­ment, vous par­vien­drez à tour­ner la page en fai­sant quelques ef­forts. Cé­li­ba­taire, ce se­ra jus­te­ment vers la fin de l’an­née que vous de­vriez dé­cou­vrir la perle rare, et l’une des pre­mières ac­ti­vi­tés que vous fe­rez en­semble se­ra un ma­gni­fique voyage. D’ici là, vous au­rez pro­ba­ble­ment beau­coup de choses à ré­gler, no­tam­ment en ce qui concerne votre san­té psy­cho­lo­gique et phy­sique.

SAN­TÉ

La vie vous rap­pel­le­ra l’im­por­tance de la modération si vous êtes du genre à com­mettre quelques abus à l’oc­ca­sion. Vous pren­drez conscience que le vé­ri­table bon­heur passe par le coeur et non par le corps. De plus, un thé­ra­peute pourrait vous ai­der à maî­tri­ser ou à ré­gler le pro­blème, ce qui vous per­met­tra de re­pendre votre san­té en main. L’ori­gine de vos pro­blèmes de san­té est pro­ba­ble­ment émo­tion­nelle. Le sys­tème in­tes­ti­nal, en par­tie lié aux émo­tions, ré­agi­ra à ce que vous vi­vrez du­rant l’an­née.

RE­TRAITE

Di­vers pro­blèmes de san­té pour­raient frei­ner cer­tains pro­jets qui vous te­naient à coeur, sur­tout si l’un d’eux était un voyage. Heu­reu­se­ment, vous re­trou­ve­rez votre aplomb aus­si­tôt que Ju­pi­ter au­ra quit­té le Sa­git­taire en dé­cembre. Vos proches com­prennent que vous avez be­soin de plus de temps pour ac­com­plir quoi que ce soit. Par­fois, il suf­fit de mettre votre or­gueil de cô­té en de­man­dant un peu d’aide et vous ver­rez, ils ac­cou­re­ront.

CHANCE

Sous Ju­pi­ter en Sa­git­taire, les pé­riodes chan­ceuses se ma­ni­fes­te­ront da­van­tage dans votre mi­lieu de tra­vail ou au cha­pitre de votre san­té. Malgré de pos­sibles em­bûches, vous vous re­trou­ve­rez sou­vent au bon en­droit au bon mo­ment pour bé­né­fi­cier de la gé­né­ro­si­té de votre em­ployeur ou pour évi­ter un fâ­cheux ac­ci­dent. De plus, de la mi-fé­vrier ap­proxi­ma­ti­ve­ment jus­qu’à la mi-avril, Mer­cure se­ra en Pois­sons et ac­cen­tue­ra votre chance ou vous bous­cu­le­ra afin que vous puis­siez re­nouer avec la chance.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.