LION

22 juillet au 22 août

Échos vedettes - - SOMMAIRE -

Les projecteurs sont sur vous, c’est le mo­ment de réa­li­ser votre meilleure per­for­mance. Vous pour­riez éga­le­ment vo­ler au se­cours de toutes les âmes per­dues de ce monde, ré­col­tant ain­si une mé­daille et de cha­leu­reux ap­plau­dis­se­ments. Vous au­rez en­fin l’op­por­tu­ni­té d’amé­lio­rer votre es­time de soi, ce qui vous ai­de­ra à vous dé­mar­quer.

TRA­VAIL

Vous de­vrez vous dé­mar­quer et de­ve­nir le nu­mé­ro un. Votre créa­ti­vi­té se­ra sû­re­ment au coeur de ce grand dé­ve­lop­pe­ment qui de­man­de­ra toute l’an­née pour se ma­té­ria­li­ser. Il pourrait aus­si s’agir d’études qui pro­pul­se­ront votre car­rière de ma­nière spec­ta­cu­laire, entre autres en vous per­met­tant de dé­cro­cher un em­ploi pres­ti­gieux à l’étran­ger. Chose cer­taine, vous ne res­te­rez pas dans l’ano­ny­mat. On vous in­vi­te­ra à vous im­pli­quer plus sé­rieu­se­ment dans votre mi­lieu par une simple prise de po­si­tion qui amè­ne­ra de pro­fondes trans­for­ma­tions. Vous pour­riez même dé­lo­ger un patron qui vous au­rait mis des bâ­tons dans les roues. Aus­si, l’idée de fon­der votre propre en­tre­prise en concur­ren­çant votre an­cien em­ployeur se trans­for­me­ra en grand suc­cès avant la fin de l’an­née. Si vous tra­vaillez dans un do­maine lié à la san­té, vous pour­riez pra­ti­que­ment ac­com­plir une gué­ri­son mi­ra­cu­leuse et faire la une des jour­naux.

VIE FA­MI­LIALE ET SO­CIALE

Les en­fants ont be­soin de leurs pa­rents pour toutes les ac­ti­vi­tés sco­laires et pa­ra­sco­laires. Vos pa­rents pour­raient ve­nir com­plé­ter le por­trait tan­dis que vous trans­for­mez la mai­son en de­meure in­ter­gé­né­ra­tion­nelle.

AMOUR

Dans un élan de pas­sion, vous vou­drez crier votre amour sur tous les toits en at­ten­dant l’être ai­mé sur son che­val blanc. Deux amou­reux doivent être ex­cep­tion­nels aux yeux de l’un et l’autre, mais par­fois les an­nées, la rou­tine et quelques frus­tra­tions nous font ou­blier les fon­de­ments d’une re­la­tion saine et équi­li­brée. Il y au­ra quelques ef­forts à faire pour retrouver la pas­sion ain­si que l’harmonie dans votre couple. Il est pos­sible que vous son­giez à mettre fin à une re­la­tion toute ré­cente, car vous la croyez trop dif­fé­rente de votre idéal amou­reux. Avec de la per­sé­vé­rance, vous réus­si­rez à sur­mon­ter toutes les dif­fi­cul­tés, mais il est éga­le­ment pos­sible que la rup­ture ouvre la porte à votre vé­ri­table âme soeur. Cé­li­ba­taire, vous pas­se­rez une par­tie de l’an­née à tenter de mieux cer­ner vos be­soins et à dé­ter­mi­ner si votre coeur est prêt à se mettre en couple. Avant d’ai­mer quel­qu’un d’autre, il est im­por­tant de s’ai­mer soi-même. Même si vous met­tez la barre haute en amour, il est pos­sible de la re­le­ver gra­duel­le­ment dans une nou­velle re­la­tion, plu­tôt que de cher­cher d’abord une femme ou un homme de rêve.

SAN­TÉ

Votre coeur exi­ge­ra un peu d’at­ten­tion. Il s’agit d’un or­gane qui s’use avec l’âge, et une simple vi­site chez le mé­de­cin pourrait évi­ter de lourdes consé­quences dans l’ave­nir. No­tam­ment, un chan­ge­ment de ré­gime en fonc­tion d’un coeur qui vieillit pourrait vous don­ner une es­pé­rance de vie bien au-des­sus de la moyenne. Si de lourdes émo­tions vous ha­bitent et que vous avez peine à les ex­té­rio­ri­ser, il se­rait bon de son­ger à consul­ter un thé­ra­peute qui vous ai­de­ra à les éva­cuer. Le coeur est éga­le­ment un or­gane qui s’use pré­ma­tu­ré­ment lors­qu’il est trop char­gé d’émo­tions.

RE­TRAITE

At­ten­tion, ne ten­tez de vous dé­mar­quer en vous plai­gnant! On vous écou­te­ra da­van­tage si vous ra­con­tez vos ex­ploits plu­tôt que vos pro­blèmes. La ligne est par­fois mince, mais vous consta­te­rez la dif­fé­rence as­sez ra­pi­de­ment. La so­cié­té a be­soin de mo­dèles, et vous êtes un can­di­dat de choix; un jour­na­liste ou l’un de vos pe­tits-en­fants dans le cadre d’un pro­jet sco­laire pourrait vous in­ter­vie­wer, ce qui met­tra en lu­mière vos prouesses et votre sa­gesse. Bien que la so­li­tude soit une réa­li­té à la­quelle font face bon nombre de gens du troi­sième âge, vous pou­vez en sor­tir, et vous dé­cou­vri­rez un groupe avec qui échan­ger et en­tre­prendre des pro­jets in­té­res­sants.

CHANCE

Tan­dis que Ju­pi­ter gra­vite en Sa­git­taire, cette pla­nète as­so­ciée à la chance et à la joie de vivre ne peut que vous être ex­trê­me­ment fa­vo­rable dans plu­sieurs sphères de votre vie, dont celles de l’amour et de l’es­time de soi. Vous vous re­trou­ve­rez au bon en­droit au bon mo­ment pour ac­com­plir un ex­ploit spec­ta­cu­laire qui vous fe­ra prendre conscience de votre plein po­ten­tiel. Dans les deux der­nières se­maines d’avril et la pre­mière de mai, Mer­cure re­haus­se­ra Ju­pi­ter et votre So­leil de nais­sance pour vous of­frir la chance de vous dé­mar­quer, pos­si­ble­ment en ga­gnant un beau mon­tant d’ar­gent.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.