Nou­velles de la se­maine

Échos vedettes - - SOMMAIRE - MA­RIE-CLAUDE DOYLE

1 CHARLES LA­FOR­TUNE Une nou­velle étape pour son fils

Charles La­for­tune a vu son fils, Ma­this, vivre une nou­velle étape cet au­tomne, alors qu’il a com­men­cé ses stages chez Mois­son Mon­tréal. «J’en pro­fite pour re­mer­cier cette en­tre­prise de faire des pla­teaux de tra­vail. Ma­this fait ça tous les lun­dis. Ils sont deux élèves et il y a deux édu­ca­trices avec eux. Celle de Ma­this le filme à chaque stage et elle m’en­voie une vi­déo; ça me touche tou­jours», ra­conte le pa­pa, pas peu fier de fis­ton. «Il est ren­du à un âge où on est confron­tés à toutes sortes de choses, So­phie (Pré­gent) et moi. L’an­née pro­chaine, il au­ra 18 ans. Il va fal­loir faire faire un man­dat d’in­ap­ti­tude. On a tou­jours des deuils à faire. Il faut tou­jours pen­ser à ce qui va arriver quand on ne se­ra plus là.»

Bien qu’on le re­trouve cet hi­ver à l’ani­ma­tion de La Voix et de Lâ­cher lousse, l’ani­ma­teur et co­mé­dien ne chôme pas en tant que pro­duc­teur. Il a plu­sieurs pro­duc­tions à son ac­tif avec la com­pa­gnie Pix­com, dont il est le vice-pré­sident, conte­nu et créa­tion. «On an­non­ce­ra bientôt de belles choses qui s’en viennent en fic­tion. Il y a deux pro­duc­tions en dé­ve­lop­pe­ment en an­glais, et il y en a quel­que­sunes pour les­quelles on es­saie de faire des co­pro­duc­tions avec le Royaume-Uni. C’est très le fun.

Je suis ren­du là dans ma pe­tite car­rière, à me retrouver dans des mar­chés de télé comme ça», dit-il.

Bon nombre des pro­duc­tions de Pix­com sont dif­fu­sées à l’étran­ger, telles que Res­to­ra­tion Ga­rage sur la chaîne amé­ri­caine Ve­lo­ci­ty et Hell­fire He­roes sur Dis­co­ve­ry Ca­na­da. «On a des in­ves­tis­seurs étran­gers in­té­res­sés par des sé­ries qu’on pro­duit pour le Qué­bec. C’est une oc­ca­sion de vendre nos sé­ries ailleurs et d’en faire aus­si des ver­sions à plus gros bud­get en an­glais.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.