La­dy Ga­ga mise de cô­té?

Échos vedettes - - INTERNATIONAL - SABIN DES­MEULES

Les 76e Gol­den Globes Awards ont-ils bou­dé La­dy Ga­ga? La chan­teuse était pour­tant fa­vo­rite pour rem­por­ter le titre de la meilleure ac­trice pour sa pres­ta­tion dans le re­make d’Une étoile est née (A Star is Born). Il lui a été ra­vi par Glenn Close, dont l’in­ter­pré­ta­tion dans The Wife (L’épouse)a été sa­luée. L’ac­trice, qui a pour­tant une longue feuille de route, re­ce­vait le tout pre­mier prix de re­nom de sa car­rière pour son jeu dans ce film. Les pho­to­graphes s’étaient rués sur La­dy Ga­ga à son ar­ri­vée sur le ta­pis rouge, croyant qu’ils im­mor­ta­li­se­raient une grande ga­gnante. Elle por­tait une robe bleue si­mi­laire à celle qu’ar­bo­rait Ju­dy Gar­land en 1955 aux Gol­den Globes, lors­qu’elle a rem­por­té le titre de meilleure ac­trice pour Une étoile est née. Tout s’an­non­çait bien. D’au­tant plus que Bo­he­mian Rhap­so­dy avait di­vi­sé les cri­tiques, ce qui n’était pas le cas d’Une étoile est née, qui a ob­te­nu un score de 90 % sur le site Rot­ten To­ma­toes. Brad­ley Co­oper, le réa­li­sa­teur et la co­ve­dette du film, n’a rien ra­flé comme ci­néaste ni comme ac­teur, lui qui était nom­mé dans ces deux ca­té­go­ries. La pro­duc­tion n’est ce­pen­dant pas re­par­tie les mains vides: La­dy Ga­ga peut se conso­ler d’avoir vu sa chan­son Shal­low, qui fi­gure sur la bande ori­gi­nale du film, rem­por­ter un Gol­den Globe. «Brad­ley, je t’aime!» a-t-elle lâ­ché du­rant les remerciements. La soi­rée au­ra tout de même été une grosse dé­cep­tion pour La­dy Ga­ga et pour Une étoile est née. Ça au­gure mal pour les Os­cars!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.