24 Heures

Changer la vision de Wikipédia

Des universita­ires défendent la pertinence de l’encyclopéd­ie en ligne Wikipédia, souvent victime d’une mauvaise réputation, qui serait plutôt le résultat d’un manque de connaissan­ces sur son utilisatio­n.

- BÉATRICE ROY-BRUNET beatrice.roy-brunet@quebecorme­dia.com

« Il y a plein de gens qui l’utilisent, mais personne ne sait vraiment s’en servir », avance Jean-michel Lapointe, bibliothéc­aire de référence à l’université du Québec à Montréal (UQAM). « Quand on comprend comment ça fonctionne pour vrai, les gens souvent vont vouloir s’investir », ajoute celui qui travaille auprès du corps professora­l pour démystifie­r Wikipédia

Même son de cloche du côté d’amber Berson, experte Wikipédia en résidence à l’université Concordia. « Si on est capable de mieux lire Wikipédia, si on est plus dans une vision de comprendre les sources et d’évaluer les sources, notre recherche devient de plus en plus forte. »

Fausses informatio­ns

Wikipédia est une encyclopéd­ie participat­ive. Comme tout le monde peut se créer un compte et contribuer au contenu, plusieurs craignent la présence de fausses informatio­ns. « Ça peut arriver, mais il y a plusieurs mécanisme s de protection», s ou lignem.lap ointe.

Des « patrouille­s » surveiller­ont les modificati­ons effectuées sur un article à l’aide d’alertes, permettant de détecter les erreurs. Lors de l’arrivée d’un nouveau contribute­ur, les 50 premières modificati­ons effectuées seront également scrutées à la loupe.

Ce ne sont pas tous les contribute­urs qui pourront modifier un article sur un sujet plus controvers­é. Par exemple, la page dédiée au président américain Donald Trump est placée sous protection étendue. Ainsi, seuls les utilisateu­rs enregistré­s depuis un certain nombre de temps et ayant effectué un nombre suffisant de modificati­ons pourront y ajouter leur grain de sel.

Les utilisateu­rs ayant réalisé davantage de modificati­ons ont d’ailleurs davantage de pouvoir. « Malheureus­ement, ça va être plutôt des hommes blancs, anglophone­s, entre 20 et 45 ans. Ça ne représente qu’une partie de la société», nuance Mme Berson.

Contribuer

Selon Jean-michel Lapointe, contribuer à l’encyclopéd­ie permet entre autres de développer une culture numérique qu’on n’apprend pas à l’école. « En travaillan­t dans Wikipédia, on développe des compétence­s pour être critique par rapport à l’informatio­n qu’on trouve en ligne. On est des créateurs d’informatio­ns et on comprend qu’on ne peut pas en créer n’importe comment. »

Contribuer à la plateforme serait également un excellent moyen d’améliorer la présence de la culture québécoise en ligne. « Wikipédia est un lieu important pour la visibilité de la culture québécoise en ligne. Qui va parler de la culture québécoise si ce n’est pas nous ? »

 ?? – PHOT O BÉ ATRICE ROY-BRUNET/24H ?? Jean-michel Lapointe, bibliothéc­aire de référence à L’UQAM, travaille auprè sd u corps professora­l pou rd émystifier l’encyclopéd­i ee n ligne Wikipédia.
– PHOT O BÉ ATRICE ROY-BRUNET/24H Jean-michel Lapointe, bibliothéc­aire de référence à L’UQAM, travaille auprè sd u corps professora­l pou rd émystifier l’encyclopéd­i ee n ligne Wikipédia.

Newspapers in French

Newspapers from Canada