24 Heures

L’entrevue du prince Andrew vire au fiasco

-

Vivement critiqué par la presse britanniqu­e, le prince Andrew subissait hier le puissant retour de flamme d’une interview événement dans laquelle il s’exprimait pour la première fois sur l’affaire Epstein.

Lors d’un entretien de près d’une heure diffusé samedi soir sur la BBC, le prince Andrew, âgé de 59 ans, s’est expliqué sur ses liens avec le financier américain Jeffrey Epstein, qui s’est suicidé en prison en août, et a « catégoriqu­ement » démenti les affirmatio­ns de son accusatric­e.

Virginia Roberts affirme avoir été forcée d’avoir des relations sexuelles avec le prince Andrew à Londres, en 2001, alors qu’elle avait 17 ans, puis à deux autres reprises à New York et sur l’île privée de Jeffrey Epstein, dans les Caraïbes.

« Je peux catégoriqu­ement, absolument vous dire que ce n’est pas arrivé », a déclaré le prince Andrew, se disant prêt à déposer devant la justice.

L’interview a fait la une hier de la plupart des journaux britanniqu­es. Et beaucoup ironisaien­t sur la ligne de défense du prince, ou estimaient que son « pari » de s’expliquer à la télévision risquait fort de se retourner contre lui et la famille royale.

 ?? PHOTO AFP ?? Le prince Andrew au sommet économique de l’associatio­n des nations de l’asie du Sud-est, à Bangkok, le 3 novembre dernier. —
PHOTO AFP Le prince Andrew au sommet économique de l’associatio­n des nations de l’asie du Sud-est, à Bangkok, le 3 novembre dernier. —

Newspapers in French

Newspapers from Canada