24 Heures

Pas de preuve de fraudes, se­lon la jus­tice

-

Le mi­nistre amé­ri­cain de la Jus­tice, William Barr ,a dé­cla­ré hier ne pas avoir consta­té « de fraudes » suf­fi­santes pour in­va­li­der la vic­toire de Joe Bi­den à lap ré­si­den­tielle. Cet ultra conser­va­teur de7 0 ans est le pre­mier membre de la garde rap­pro­chée du pré­sident à prendre ses dis­tances pu­bli­que­ment avec les al­lé­ga­tions d’élec­tion « tru­quée » mar­te­lées par Do­nald Trump. « À ce stade, nous n’avons pas vu de fraudes à une échelle sus­cep­tible de chan­ger le ré­sul­tat de l’élec­tion », a-t-il dé­cla­ré à l’as­so­cia­ted Press. « Il y a eu des al­lé­ga­tions de fraudes sys­té­ma­tiques, se­lon les­quelles des ma­chines au­raient été pro­gram­mées pour faus­ser les résultats », a-t-il rap­pe­lé. Mais les mi­nis­tères de la Sé­cu­ri­té in­té­rieure et de la Jus­tice « ont en­quê­té et, pour l’instant, n’ont rien trou­vé pour les étayer ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada