24 Heures

Un autre géant du jeu vi­déo s’im­plante ici

Une mul­ti­na­tio­nale asia­tique dé­barque à Mon­tréal en ou­vrant le stu­dio Phoe­nix Labs dans l’es­poir de re­cru­ter 250 tra­vailleurs dans son équipe qué­bé­coise, a ap­pris Le Jour­nal de Mon­tréal.

- – Fran­cis Ha­lin, Agence QMI Montreal · Houston · Vancouver · Singapore · Phoenix · Ubisoft

« J’ai lan­cé en bou­tade : “Si ja­mais vous vou­lez ve­nir dans l’est, je lève la main”. Ç’a pris cinq mi­nutes. Il m’a dit : “c’est bon”. Une se­maine après, on fai­sait le plan d’af­faires », a par­ta­gé An­dré Roy, di­rec­teur gé­né­ral du stu­dio Phoe­nix Labs de Mon­tréal, à pro­pos de son ami­tié avec Jesse Hous­ton, à la tête du stu­dio de Van­cou­ver.

Fon­dé en 2014 en Co­lom­bie­bri­tan­nique, Phoe­nix Labs ap­par­tient au géant Sea Group, ba­sé à Sin­ga­pour en Asie du Sud-est et qui vaut plus de 115 mil­liards $ en Bourse.

An­cien d’ubi­soft

À Mon­tréal, le stu­dio sou­haite dé­ve­lop­per des pro­to­types de jeux AAA et as­pire à de­ve­nir l’un des cinq plus im­por­tants stu­dios de jeux vi­déo en ville.

« On s’en vient à Mon­tréal pour s’y éta­blir, et pour y res­ter », sou­ligne avec aplomb An­dré

Roy, qui parle dé­jà d’avoir des an­tennes ailleurs au Qué­bec.

Le nu­mé­ro 1 du stu­dio mont­réa­lais a une longue feuille de route.

An­dré Roy a rou­lé sa bosse de­puis 25 ans dans l’in­dus­trie, en oc­cu­pant des postes clés de pro­duc­teur et de vice-pré­sident chez Cryo Net­works, Ubi­soft et Fri­ma Stu­dio.

Pour lan­cer son stu­dio mont­réa­lais, le Qué­bé­cois s’est en­tou­ré de Ma­rie-an­drée La­voie et Guillaume Roy, la pre­mière aux Ta­lent et Culture et, le deuxième, à la Tech­no­lo­gie. Quand on de­mande à An­dré Roy ce qu’il pense de la crise qui a se­coué Ubi­soft en fai­sant rou­ler des têtes di­ri­geantes en rai­son d’al­lé­ga­tions de har­cè­le­ment sexuel, il se dit heu­reux de pou­voir bâ­tir son équipe de A à Z avec de bonnes bases.

« Ce n’est peut-être pas propre au jeu vi­déo. On a pu voir des ré­so­nances dans le mi­lieu ar­tis­tique et un peu ailleurs, dit-il. On veut mettre l’ac­cent sur les gens. On part d’une feuille blanche pour créer de nou­velles fon­da­tions axées sur la di­ver­si­té, l’in­clu­sion et la pa­ri­té. »

 ??  ??
 ??  ?? AN­DRÉ ROY DG stu­dio Phoe­nix
Labs Mon­tréal
AN­DRÉ ROY DG stu­dio Phoe­nix Labs Mon­tréal
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada