24 Heures

La croi­sade de Do­nald Trump vire au fias­co

Érein­tée par les juges, fra­gi­li­sée par des té­moins fan­tai­sistes et dé­sor­mais pri­vée de son prin­ci­pal avo­cat, qui a contrac­té la CO­VID-19, la gué­rilla de Do­nald Trump contre sa dé­faite élec­to­rale est en train de vi­rer au fias­co.

- US Elections · US Politics · Politics · Donald Trump · Joe Biden · Wisconsin

« Ce dos­sier illustre bien l’ex­pres­sion : « le train est pas­sé » », a écrit hier une juge fé­dé­rale qui, dans un ar­gu­men­taire mor­dant, a re­fu­sé d’in­va­li­der la vic­toire de Joe Bi­den dans le Mi­chi­gan, comme le lui de­man­daient des al­liés du pré­sident.

« Le peuple a par­lé », a ajou­té Lin­da Parker en dé­non­çant des al­lé­ga­tions de fraudes ba­sées sur de simples « spé­cu­la­tions et conjec­tures ».

Ce re­fus est le der­nier en date d’une longue sé­rie : sur la cin­quan­taine d’ac­tions en­ta­mées pour contes­ter la vic­toire du dé­mo­crate, plus d’une qua­ran­taine ont dé­jà été re­je­tées – sou­vent sè­che­ment – par les juges, ou aban­don­nées.

Plus de votes pour Bi­den

Les autres ef­forts du pré­sident et de ses al­liés pour contes­ter le ver­dict des urnes n’ont pas da­van­tage por­té leurs fruits : un re­comp­tage dans le Wis­con­sin, aux frais du ré­pu­bli­cain, a même dé­cou­vert 87 votes sup­plé­men­taires pour son ri­val.

Quant aux pres­sions exer­cées sur les élus lo­caux, ca­jo­lés ou ru­doyés, elles n’ont pas em­pê­ché la cer­ti­fi­ca­tion des ré­sul­tats dans les États-clés.

Pire, cer­tains élus ré­pu­bli­cains lo­caux n’hé­sitent plus à contre­dire ou­ver­te­ment le pré­sident. Le vice-gou­ver­neur de Géor­gie, Geoff Dun­can, a ain­si dé­non­cé hier la « mon­tagne de dés­in­for­ma­tion » éma­nant de la Mai­son-blanche, es­ti­mant que ses ac­cu­sa­tions de fraude pou­vaient « être dé­mon­tées en 10 se­condes ».

Pas de preuve

Sur un ton plus di­plo­ma­tique, le mi­nistre de la Jus­tice, William Barr, pour­tant membre de la garde rap­pro­chée de Do­nald Trump, a as­su­ré ne pas avoir vu de preuves de fraudes suf­fi­santes pour chan­ger le ré­sul­tat du scru­tin.

Les échecs s’ac­cu­mulent, alors que le compte à re­bours se fait de plus en plus pres­sant : les grands élec­teurs se réuni­ront dans une se­maine pour élire le 46e pré­sident des États-unis.

Pour­tant, le milliar­daire ré­pu­bli­cain n’en dé­mord pas. Sa­me­di soir, lors d’une cé­ré­mo­nie pour des can­di­dats au Sé­nat, il s’est en­core li­vré à une at­taque en règle contre une élec­tion « tru­quée ». « Nous sommes en train de ga­gner », a-t-il mar­te­lé contre toute ap­pa­rence.

 ??  ?? DO­NALD TRUMP Pré­sident sor­tant
DO­NALD TRUMP Pré­sident sor­tant

Newspapers in French

Newspapers from Canada