24 Heures

San­té Ca­na­da ap­prouve un pre­mier vac­cin

San­té Ca­na­da a don­né le feu vert hier ma­tin à l’uti­li­sa­tion du vac­cin de Pfi­zer/biontech, don­nant le si­gnal de dé­part à la plus vaste opé­ra­tion de vac­ci­na­tion ja­mais me­née au pays.

- ANNE-CA­RO­LINE DESPLANQUE­S Health · Public Health · Medical Activism · Anti-Vaccers · Medicine · Alternative Medicine · Canada · Health Canada · Pfizer · Bahrain · Quebec · Montreal · François Legault · Maimonides

L’agence fé­dé­rale a « dé­ter­mi­né que le vac­cin de Pfi­zer/ Biontech ré­pond aux exi­gences ri­gou­reuses du mi­nis­tère en ma­tière d’in­no­cui­té, d’ef­fi­ca­ci­té et de qua­li­té pour son uti­li­sa­tion au Ca­na­da ».

Dix mois après le pre­mier cas de CO­VID-19 au pays, le Ca­na­da est ain­si de­ve­nu le troi­sième pays au monde à don­ner son feu vert, après le Royaume-uni et Bah­reïn et avant les États-unis. L’étude des can­di­dats-vac­cins de Mo­der­na et d’as­traze­ne­ca Ox­ford se pour­suit.

Jour­née his­to­rique

« C’est une jour­née ex­cep­tion­nelle pour le Ca­na­da », a dé­cla­ré la Dre Su­priya Shar­ma, conseillèr­e mé­di­cale prin­ci­pale à San­té Ca­na­da, ma­ni­fes­te­ment émue.

« Nous at­ten­dons de­puis des mois un signe d’es­poir. Ça a été un ma­ra­thon et nous ar­ri­vons près de la ligne d’ar­ri­vée », a com­plé­té le Dr Ho­ward Njoo, sous-ad­mi­nis­tra­teur en chef de la san­té pu­blique du Ca­na­da.

« La dé­ci­sion prise par San­té Ca­na­da marque un mo­ment his­to­rique dans notre lutte col­lec­tive contre la pan­dé­mie de CO­VID-19 et consti­tue une avan­cée ma­jeure vers le re­tour à la nor­male au Ca­na­da », a dé­cla­ré Pfi­zer.

Exa­men ex­haus­tif

La Dre Shar­ma a sou­li­gné que son équipe a tra­vaillé sans re­lâche à l’exa­men des don­nées four­nies par la phar­ma­ceu­tique.

Pour par­ve­nir à ap­prou­ver si ra­pi­de­ment ce vac­cin, San­té Ca­na­da a sui­vi un pro­ces­sus d’ho­mo­lo­ga­tion ac­cé­lé­ré. Ce­ci lui a per­mis d’exa­mi­ner les don­nées des es­sais cli­niques au fur et à me­sure qu’elles étaient dis­po­nibles, de­puis le mois d’oc­tobre.

Mme Shar­ma a sou­li­gné que San­té Ca­na­da a fait une ré­vi­sion ex­haus­tive de toutes les don­nées, comme elle le fait pour tous les vac­cins, contrai­re­ment au ré­gu­la­teur bri­tan­nique qui n’a dé­li­vré qu’une au­to­ri­sa­tion d’ur­gence pour un nombre de lots res­treints.

Place à la dis­tri­bu­tion

L’au­to­ri­sa­tion de la san­té pu­blique fé­dé­rale si­gni­fie que les pre­miers Ca­na­diens et Qué­bé­cois pour­ront être vac­ci­nés dès la se­maine pro­chaine.

« Nous se­rons prêts à ad­mi­nis­trer le vac­cin contre la CO­VID-19 aux groupes prio­ri­taires dans quelques jours », a dit le ma­jor gé­né­ral Da­ny For­tin en pré­ci­sant qu’une ré­pé­ti­tion gé­né­rale vir­tuelle se dé­rou­le­ra de­main.

« On s’at­tend à ce que jus­qu’à six mil­lions de doses de vac­cins ho­mo­lo­gués soient dis­tri­buées d’ici la fin mars », a-t-il ajou­té.

Au Qué­bec, ce sont les pa­tients des CHSLD Mai­mo­nides, à Mon­tréal, et Saint-an­toine, à Qué­bec, qui se­ront les pre­miers à être ino­cu­lés. Ces deux CHSLD sont par­mi les 14 sites de dis­tri­bu­tion dé­si­gnés à l’échelle na­tio­nale, a pré­ci­sé le ma­jor gé­né­ral For­tin.

On pré­voit que quelque 57 000 Qué­bé­cois se­ront vac­ci­nés d’ici le 4 jan­vier pro­chain, et 650 000 d’ici le 31 mars.

En point de presse hier, le pre­mier mi­nistre du Qué­bec Fran­çois Le­gault a dit es­pé­rer que les per­sonnes les plus vul­né­rables, c’est-à-dire les pa­tients des CHSLD, des ré­si­dences pri­vées pour aî­nés et le per­son­nel du ré­seau de la san­té, se­ront pro­té­gées d’ici la fin jan­vier.

« D’ici la fin jan­vier, ça veut dire que la si­tua­tion va beau­coup, beau­coup s’amé­lio­rer au Qué­bec, a af­fir­mé M. Le­gault. On voit la lu­mière au bout du tun­nel. »

Le pre­mier mi­nistre en a pro­fi­té pour de­man­der aux Qué­bé­cois de res­pec­ter les me­sures sa­ni­taires du­rant les pro­chaines se­maines qui se­ront cru­ciales pour ju­gu­ler la pan­dé­mie.

Rap­pe­lons que le vac­cin pro­duit par Pfi­zer com­porte d’im­por­tants dé­fis lo­gis­tiques, comme ce­lui d’être conser­vé à une tem­pé­ra­ture de -70 °C. La phar­ma­ceu­tique li­vre­ra elle-même les boîtes qui contiennen­t les doses aux en­droits iden­ti­fiés par les pro­vinces, après quoi les boîtes ne pour­ront plus être dé­pla­cées.

 ??  ??
 ?? – PHOTO D’ARCHIVES/AFP ?? L’agence fé­dé­rale a dé­ter­mi­né que le vac­cin de Pfi­zer/biontech ré­pond aux exi­gences ri­gou­reuses du mi­nis­tère.
– PHOTO D’ARCHIVES/AFP L’agence fé­dé­rale a dé­ter­mi­né que le vac­cin de Pfi­zer/biontech ré­pond aux exi­gences ri­gou­reuses du mi­nis­tère.

Newspapers in French

Newspapers from Canada