24 Heures

Tan­guay de re­tour en LPGA

- – FRAN­ÇOIS-DA­VID ROU­LEAU, Sports · LPGA

Si tout se dé­roule comme pré­vu, Anne-ca­the­rine Tan­guay re­trou­ve­ra les al­lées et les verts de la LPGA lors de la pro­chaine sai­son pro­fes­sion­nelle de golf.

C’est ce qu’elle a évo­qué en en­tre­vue en ra­con­tant son aven­ture de l’an­née 2020. Celle-ci de­vait être une pé­riode de re­pos, de ré­cu­pé­ra­tion et de res­sour­ce­ment en fa­mille. Le pas­sage de la ci­gogne en juillet der­nier a ce­pen­dant dé­joué le plan ini­tial, à son plus grand bon­heur.

En rai­son de la pan­dé­mie de CO­VID-19, la LPGA a mo­di­fié ses rè­gle­ments d’ad­mis­si­bi­li­té en 2020 et les a aus­si ap­pli­qués à 2021. Ain­si, Tan­guay pour­ra pro­fi­ter de son sta­tut condi­tion­nel et de son an­née de ma­ter­ni­té pour par­ti­ci­per à plu­sieurs tour­nois.

Loin des al­lées de­puis oc­tobre 2019, elle pour­ra re­trou­ver le sport qui la pas­sionne de­puis son jeune âge. Se­lon les dis­po­si­tions de la règle sur la ma­ter­ni­té dans le cir­cuit pro­fes­sion­nel, Tan­guay au­ra droit à des exemp­tions.

« La LPGA offre des choix pour prendre le congé du­rant l’an­née de gros­sesse ou après la nais­sance. On dis­pose de deux ans pour re­ve­nir au jeu. À cause de la CO­VID, tout est dé­ca­lé. », a-t-elle ex­pli­qué, pim­pante et en san­té, en en­tre­vue vi­déo.

Se­lon les prio­ri­tés

Ayant ter­mi­né au 130e rang des bour­sières à la fin de la sai­son 2019, Tan­guay avait en­suite fait l’im­passe sur la der­nière étape des qua­li­fi­ca­tions (Q-se­ries) en pré­vi­sion de la sai­son 2020. Peu im­porte, elle es­time qu’elle pour­ra par­ti­ci­per à près d’une di­zaine de tour­nois en 2021.

Newspapers in French

Newspapers from Canada