24 Heures

Les deux Ca­na­diens in­cul­pés deux ans plus tard en Chine

- Politics · China · Vancouver · Meng Wanzhou · Canada · Washington · Huawei · Marilyn Monroe · Justin Trudeau · Hua Chunying

La Chine a de nou­veau jus­ti­fié jeu­di l’ar­res­ta­tion, il y a deux ans exac­te­ment, de deux res­sor­tis­sants ca­na­diens dans la fou­lée de l’in­ter­pel­la­tion au Ca­na­da d’une di­ri­geante du groupe chi­nois Hua­wei, les ac­cu­sant d’avoir me­na­cé « la sé­cu­ri­té na­tio­nale ».

Soup­çon­nés « d’es­pion­nage », Mi­chael Ko­vrig, un an­cien di­plo­mate, et Mi­chael Spa­vor, un homme d’af­faires, ont été pla­cés en dé­ten­tion le 10 dé­cembre 2018 en Chine, une di­zaine de jours après l’ar­res­ta­tion à Van­cou­ver de Meng Wanz­hou, di­rec­trice fi­nan­cière du géant chi­nois des té­lé­com­mu­ni­ca­tions, à la de­mande des États-unis.

Cette ar­res­ta­tion a en­traî­né une crise sans pré­cé­dent entre la Chine et le Ca­na­da. Mme Meng, pla­cée en li­ber­té sur­veillée à Van­cou­ver, com­bat de­puis de­vant la jus­tice ca­na­dienne une de­mande d’ex­tra­di­tion dé­po­sée par les États-unis. La presse amé­ri­caine a rap­por­té la se­maine der­nière que Wa­shing­ton pour­rait l’au­to­ri­ser à re­ga­gner la Chine si elle re­con­naît cer­taines ac­cu­sa­tions.

« Dif­fé­rent » dossier

In­ter­ro­gée pour sa­voir si dans ce cas « les deux Mi­chael » pour­raient re­ga­gner le Ca­na­da, la porte-pa­role de la di­plo­ma­tie chi­noise, Hua Chu­nying, a ré­pé­té jeu­di que leur dossier était « dif­fé­rent » de ce­lui de la di­ri­geante de Hua­wei. « Le dossier de Mme Meng Wanz­hou est de na­ture pu­re­ment po­li­tique », a-t-elle af­fir­mé, alors que ce­lui des deux Ca­na­diens « est pu­re­ment ju­ri­dique ».

« Ils sont soup­çon­nés de me­na­cer­la­sé­cu­ri­té­na­tio­na­le­de­la Chine, ils ont en con­sé­quence été ar­rê­tés, in­cul­pés et en­ten­dus par la jus­tice chi­noise », a-t-elle ajou­té. « Leurs droits ont été ga­ran­tis ».

« An­nées vo­lées »

Ces deux an­nées ont été « vo­lées » à MM. Ko­vrig et Spa­cer et à leurs proches, a dé­non­cé le mi­nistre des Af­faires in­ter­na­tio­nales, François-phi­lippe Cham­pagne, dans un com­mu­ni­qué pu­blié mer­cre­di.

« MM. Ko­vrig et Spa­vor font tous deux preuve d’une per­sé­vé­rance et d’une dé­ter­mi­na­tion in­croyables en dé­pit de cir­cons­tances des plus dif­fi­ciles [...] », a com­men­té le mi­nistre Cham­pagne, tout en as­su­rant que leur li­bé­ra­tion de­meure une « prio­ri­té ab­so­lue » pour le gou­ver­ne­ment de Jus­tin Tru­deau.

 ?? – PHO­TOS D’ARCHIVES/AFP ?? Mi­chael Ko­vrig (en haut ),une x-di­plo­mat e, e t Mi­chael Spa­vor , un homme d’af­faires , on t été pla­cés en dé­ten­tion le 10 dé­cem­br e2 018 en Chine, une di­zaine de jours ap r è s l’ar­res­ta­tion à Van­cou v e r de la di­rec­trice fi­nan­cière du géant chi­nois Hua­wei.
– PHO­TOS D’ARCHIVES/AFP Mi­chael Ko­vrig (en haut ),une x-di­plo­mat e, e t Mi­chael Spa­vor , un homme d’af­faires , on t été pla­cés en dé­ten­tion le 10 dé­cem­br e2 018 en Chine, une di­zaine de jours ap r è s l’ar­res­ta­tion à Van­cou v e r de la di­rec­trice fi­nan­cière du géant chi­nois Hua­wei.
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada