24 Heures

Em­ployés pous­sés à an­nu­ler leurs va­cances

- -A GENCE QMI

Les va­cances de tous les em­ployés et des ges­tion­naires oeu­vrant au sein du Centre in­té­gré uni­ver­si­taire de san­té et de ser­vices so­ciaux (CIUSSS) de l’ouest-de-l’île-de-mon­tréal sont an­nu­lées, peu­ton lire dans une note in­terne dont Tva­nou­velles. caaob te­nu co­pie, ven­dre­di.

« À la veille de la pé­riode des Fêtes, avec une hausse no­tée des éclo­sions et cas de COVID-19 au sein de la po­pu­la­tion de notre ter­ri­toire, tous les moyens de pré­ve­nir une ag­gra­va­tion de la si­tua­tion doivent être mis en place », écrit-on dans le do­cu­ment pu­blié jeu­di. Il est ain­si de­man­dé au per­son­nel en soins in­fir­miers et car­dio-res­pi­ra­toires, le per­son­nel pa­ra­tech­nique, des ser­vices auxi­liaires et des mé­tiers, les tech­ni­ciens et pro­fes­sion­nels de la san­té et des ser­vices so­ciaux, d’an­nu­ler leurs va­cances sur une base vo­lon­taire entre le 13 dé­cembre jus­qu’au 30 jan­vier.

Si les va­cances ne pou­vaient être prises, les tra­vailleurs au­raient tout de même droit à un congé de quatre ou cinq jours, se­lon le titre de l’em­ploi, que ce soit à Noël ou au jour de l’ an. tou­te­fois, ces congés liés aux jour­nées fé­riées pour­raient aus­si être an­nu­lés « en cas de force ma­jeure », est-il écrit.

Ré­ponse du CIUSSS

Contac­té par TVA­NOU­velles.ca,le­ciuss­sas­sure, mal­gré la note de ser­vice qui cir­cule, que la me­sure n’est pas obli­ga­toire et que son ap­pli­ca­tion se­ra uti­li­sée seule­ment dans les cas de bris de ser­vice. On in­dique que les em­ployés sont plu­tôt en­cou­ra­gés vo­lon­tai­re­ment à an­nu­ler leurs va­cances. « À dé­faut de vo­lon­taires, nous ap­pli­que­rons l’ar­rê­té mi­nis­té­riel 2020-007 qui nous per­met d’an­nu­ler cer­taines jour­nées de va­cances du 13 dé­cembre 2020 au 30 jan­vier 2021 (...) »

Newspapers in French

Newspapers from Canada