24 Heures

Le re­tour des villes bulles ?

- Sports · National Hockey League · Moscow · Columbus · Newark

La Ligue na­tio­nale de ho­ckey conti­nue de plan­cher su r di vers scé­na­rios quant à la pro­chaine sai­son, Ga­ry Bett­man lais­sant la porte ou­verte à la pré­sen­ta­tion de matchs dans des bulles et au do­mi­cile de cha­qu eéq uipe.

Se­lon ce qu’a in­di­qué hier le site Lnh.com, le com­mis­saire de la LNH semble prêt à vivre avec l’une de ces op­tions ou même avec la com­bi­nai­son des deux, au cours de la pro­chaine cam­pagne.

Comme plu­sieurs sources l’ont in­di­qué ré­cem­ment, le ca­len­drier ré­gu­lier pour­rait commencer à la mi-jan­vier, tan­dis que les sec­tions se­raient mo­di­fiées. Ain­si, le Ca­na­dien se re­trou­ve­rait avec les six autres for­ma­tions du pays.

Dé­part à la mi-jan­vier

Le même site a rap­pe­lé que rien n’est fi­na­li­sé à ce jour et que les dis­cus­sions entre le cir­cuit et le syn­di­cat des joueurs se pour­suivent. « Nous concen­trons nos éner­gies afin de pou­voir amor­cer la sai­son vers la mi­jan­vier, a men­tion­né Bett­man, qui a par­ti­ci­pé à un pa­nel de dis­cus­sion par vi­sio­con­fé­rence te­nu dans le cadre du Fo­rum mon­dial de ho­ckey à Mos­cou. Il est clair que nous ne pour­rons dis­pu­ter un ca­len­drier de 82 matchs de sai­son ré­gu­lière, ce que nous fai­sons ha­bi­tuel­le­ment, mais nous al­lons ten­ter de dis­pu­ter le plus de par­ties pos­sible.

« En ce mo­ment, nous ten­tons de dé­ter­mi­ner si nous al­lons dis­pu­ter les matchs dans cha­cun de nos am­phi­théâtres et per­mettre des déplacemen­ts li­mi­tés, ou en­core jouer dans une bulle, a-til conti­nué. Nous tra­vaillons sur ces ques­tions et nous de­man­dons des avis mé­di­caux à ce su­jet. »

Pas toute la sai­son

Pour ce qui est des bulles sus­cep­tibles d’ac­cueillir les pa­ti­neurs, l’ex­pert ho­ckey de la chaîne Sports­net El­liotte Fried­man a évo­qué To­ron­to et Ed­mon­ton, qui ont été le théâtre des sé­ries 2020, ain­si que Las Vegas, Co­lum­bus et Ne­wark.

Bett­man croit aus­si que si la LNH va de l’avant avec les bulles au dé­but de la cam­pagne, ce­la est loin de si­gni­fier qu’elles res­te­ront en place jus­qu’à la fin.

« Nous ne pen­sons pas pou­voir dis­pu­ter une sai­son ré­gu­lière com­plète de cette ma­nière, a-t-il dit, tou­jours au Lnh.com. Mais en rai­son des cir­cons­tances et des en­droits où la pro­pa­ga­tion de la COVID-19 n’est pas con­trô­lée et où le sys­tème de san­té est dé­jà sur­char­gé, nous de­vrons peut-être nous ajus­ter. Par exemple, nous avons quelques équipes qui ne peuvent te­nir de camp d’en­traî­ne­ment ou pré­sen­ter des matchs même s’il n’y a pas de par­ti­sans dans leur am­phi­théâtre ou leur com­plexe d’en­traî­ne­ment. Nous de­vrons leur trou­ver un en­droit où jouer. »

La san­té d’abord

Ce­pen­dant, le com­mis­saire garde une prio­ri­té en tête : la sé­cu­ri­té de tous.

« Le plus grand dé­fi est de nous as­su­rer que nos joueurs et le per­son­nel soient en sé­cu­ri­té et en san­té, et de ne pas faire ce qui peut pla­cer les com­mu­nau­tés où nous évo­luons à risque, que ce soit en pro­pa­geant la COVID-19 ou en mo­bi­li­sant des res­sources mé­di­cales. […] Nous com­pre­nons ce qui est es­sen­tiel à cha­cune des com­mu­nau­tés pour leur san­té et leur bien-être, et nous ne vou­lons pas faire quoi que ce soit qui vien­drait per­tur­ber ça. »

 ?? – PHO­TO D’AR­CHIVES ?? Le Ro­gers Place, à Ed­mon­ton, a ac­cueilli en sep­tembre la fi­nale de la Coupe Stan­ley qui a mis aux prises les Stars de Dal­las et le Light­ning de Tam­pa Bay.
– PHO­TO D’AR­CHIVES Le Ro­gers Place, à Ed­mon­ton, a ac­cueilli en sep­tembre la fi­nale de la Coupe Stan­ley qui a mis aux prises les Stars de Dal­las et le Light­ning de Tam­pa Bay.

Newspapers in French

Newspapers from Canada