24 Heures

Le nombre de nou­veaux cas pour­rait aug­men­ter

L’ar­ri­vée de va­riants de la CO­VID-19 pour­rait cau­ser une nou­velle aug­men­ta­tion des in­fec­tions, mais la cam­pagne de vac­ci­na­tion en cours de­vrait at­té­nuer le nombre d’hos­pi­ta­li­sa­tions et de dé­cès.

- Patrick Bel­le­rose Health · Montreal

C’est ce que dé­montrent les prin­ci­pales mo­dé­li­sa­tions de l’ins­ti­tut na­tio­nal de san­té pu­blique du Qué­bec sur l’évo­lu­tion de la CO­VID-19 dans le grand Mon­tréal, pré­sen­tées mer­cre­di ma­tin.

IM­POR­TA­TION FAIBLE

Ain­si, le scé­na­rio d’une im­por­ta­tion faible des va­riants (de 25 à 70 d’une mu­ta­tion plus conta­gieuse) avec une adhé­sion moyenne aux me­sures sa­ni­taires en­traî­ne­rait une hausse des hos­pi­ta­li­sa­tions moins éle­vée qu’en oc­tobre der­nier.

« L’aug­men­ta­tion qu’on pré­dit pour les hos­pi­ta­li­sa­tions est moins forte que l’aug­men­ta­tion qu’on pré­dit pour les in­fec­tions. Pour­quoi ? C’est parce qu’on a l’hy­po­thèse de la vac­ci­na­tion », ex­plique Marc Bris­son, col­la­bo­ra­teur à L’INSPQ, pro­fes­seur ti­tu­laire à l’uni­ver­si­té La­val.

Si la vac­ci­na­tion réus­sit à pro­té­ger les per­sonnes âgées dans les ré­si­dences, la pro­pa­ga­tion des va­riants risque de se faire chez les Qué­bé­cois plus jeunes, qui risquent moins de dé­ve­lop­per des com­pli­ca­tions, ré­sume le cher­cheur.

IM­POR­TA­TION FORTE

Le scé­na­rio d’une im­por­ta­tion forte (de 70 à 215 cas) fait bien sûr grim­per les in­di­ca­teurs. Mais un meilleur res­pect des consignes sa­ni­taires ré­duit quant à lui le nombre d’in­fec­tions pré­vu, sou­ligne M. Bris­son.

Jus­qu’à main­te­nant, 16 cas de va­riants ont été confir­més au Qué­bec, alors que 86 cas po­ten­tiels font l’ob­jet d’une en­quête.

 ??  ?? PHO­TO JOËL LE­MAY/AGENCE QMI
PHO­TO JOËL LE­MAY/AGENCE QMI

Newspapers in French

Newspapers from Canada