Dure jour­née pour les fa­vo­ris

24 Heures Montreal - - Sports - – AFP

L’ir­lan­dais Dan Mar­tin, vain­queur de la 6e étape jeu­di, a été le seul à exul­ter à l’ar­ri­vée à Mûr-de-bre­tagne, où deux des fa­vo­ris du Tour de France, Ro­main Bar­det et sur­tout Tom Du­mou­lin, ont per­du du temps sur in­ci­dent mé­ca­nique.

Si le Belge Greg Van Aver­maet a sau­vé son maillot jaune, les per­dants du jour se comptent en nombre. Même le qua­druple vain­queur du Tour, le Bri­tan­nique Ch­ris Froome, a lé­gè­re­ment flé­chi sur la fin pour ter­mi­ner à 8 se­condes de Dan Mar­tin.

Froome a fait mieux tou­te­fois que son dau­phin de l’an­née pas­sée, le Co­lom­bien Ri­go­ber­to Uran, clas­sé à 11 se­condes, au som­met de la côte de Mûr-de-bre­tagne, une mon­tée de 2 ki­lo­mètres à 6,9 % de pente.

Mal­chance

Pour Bar­det et Du­mou­lin, mal­chan­ceux au pos­sible, l’ad­di­tion est plus sa­lée. Le Fran­çais, roue ar­rière cas­sée à 4 ki­lo­mètres de l’ar­ri­vée, a dû prendre le vé­lo de To­ny Gal­lo­pin et a fran­chi la ligne à 31 se­condes du vain­queur.

« Ce sont les aléas », a sou­pi­ré l’au­ver­gnat, qui a payé le prix de l’ef­fort consen­ti. « J’ai li­mi­té, ça rou­lait dé­jà très vite quand mon pro­blème est ar­ri­vé. »

Au clas­se­ment pro­vi­soire, la meilleure chance fran­çaise dans ce Tour se re­trouve dis­tan­cée d’en­vi­ron une mi­nute par la plu­part de ses ad­ver­saires di­rects. Et de plus d’une mi­nute et de­mie par le Gal­lois Ge­raint Tho­mas, le mieux pla­cé de tous.

Sur la ligne, le re­tard de Du­mou­lin s’est éle­vé à 53 se­condes. Une pé­na­li­té de 20 se­condes, in­fli­gée par les com­mis­saires pour abri pro­lon­gé der­rière la voiture de son équipe, a alour­di le pas­sif.

– PHO­TO AFP

Le Fran­çais Ro­main Bar­det gri­mace dans les der­niers mètres de l’épreuve, jeu­di. Une roue cas­sée à quatre ki­lo­mètres de l’ar­ri­vée l’a obli­gé à dé­ployer de gros ef­forts afin de li­mi­ter les dé­gâts.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.