Les mé­de­cins pres­cri­ront des vi­sites au mu­sée gra­tuites

Des mé­de­cins du Qué­bec pres­cri­ront à leurs pa­tients, dans le cadre de leur trai­te­ment, des vi­sites gra­tuites au Mu­sée des beaux-arts de Mon­tréal (MBAM) dès le 1er novembre.

24 Heures Montreal - - Actualité - – Fran­cis Pi­lon, 24h

Le pro­jet-pi­lote, une pre­mière en son genre dans le monde, per­met­tra aux pa­tients et à leurs proches de pro­fi­ter des bien­faits de l’art sur la santé phy­sique et men­tale.

Cette ini­tia­tive est née d’un par­te­na­riat entre le MBAM et l’as­so­cia­tion des Mé­de­cins fran­co­phones du Ca­na­da (MFDC), qui re­groupe quelques mil­liers de membres si­tués prin­ci­pa­le­ment à Mon­tréal. Ces der­niers se­ront les seuls à pou­voir pres­crire jus­qu’à 50 or­don­nances lors de la pre­mière phase du nou­veau pro­gramme.

« Je suis per­sua­dée qu’au XXIE siècle, la culture se­ra pour la santé ce que le sport a été au XXE siècle. L’ex­pé­rience cultu­relle contri­bue­ra à la santé et au mieux-être, comme la pra­tique du sport à notre forme phy­sique », a af­fir­mé Na­tha­lie Bon­dil, di­rec­trice gé­né­rale et conser­va­trice en cheffe du MBAM.

Chaque pres­crip­tion au mu­sée, qui com­plé­te­ra les trai­te­ments conven­tion­nels des mé­de­cins, se­ra va­lable pour un maxi­mum de deux adultes et de deux en­fants de 17 ans et moins.

« Le pro­gramme Pres­crip­tions mu­séales s’ins­crit par­fai­te­ment dans une vo­lon­té de nous in­ves­tir au­près de nos pa­tients dans le res­pect de leur in­di­vi­dua­li­té et leur hu­ma­ni­té. Il s’agit d’un pro­jet-pi­lote no­va­teur qui, nous l’es­pé­rons, s’éten­dra à l’en­semble du pays », a men­tion­né la Dre Diane Poi­rier, pré­si­dente de MFDC.

Séances d’art-thé­ra­pie

Ce ne se­ra pas la pre­mière fois que le MBAM of­fri­ra des séances d’art-thé­ra­pie au pu­blic. En 2017, la Dre As­mae Bou­ta­leb pro­po­sait dé­jà des séances au Mu­sée à cer­tains de ses pa­tients.

Le MBAM est même de­ve­nu un la­bo­ra­toire de re­cherche puisque 10 études cli­niques sont en cours pour me­su­rer scien­ti­fi­que­ment les ef­fets de l’art sur la santé.

« [De nom­breuses études] sti­pulent no­tam­ment que les arts amé­liorent la con­nec­ti­vi­té neu­ro­nale sous-ten­dant la ré­si­lience psy­cho­lo­gique ; qu’ils ont une in­fluence po­si­tive sur l’at­ten­tion et la mé­moire de tra­vail ; et qu’ils fa­vo­risent la dé­tente, la re­laxa­tion et une ac­ti­vi­té neu­ro­nale plus dé­ve­lop­pée et com­plexe », in­dique le Mu­sée dans un com­mu­ni­qué.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.