Près de 2000 po­li­ciers for­més

24 Heures Montreal - - Actualité - – SA­RAH DAOUST-BRAUN, 24H

La po­lice de Mon­tréal a for­mé près de 2000 agents pour me­ner des tests de dé­tec­tion pri­maires afin de dé­tec­ter les fa­cul­tés af­fai­blies par le can­na­bis lors de la conduite.

Entre 500 et 600 po­li­ciers de­vront aus­si être for­més au cours des deux pro­chaines an­nées, a pré­ci­sé hier le com­man­dant An­dré Du­ro­cher du SPVM.

« On a aus­si une équipe de dé­tec­tion. Quand un pre­mier test est fait et qu’une per­sonne semble avoir les ca­pa­ci­tés af­fai­blies par une sub­stance autre que l’al­cool, à ce mo­ment-là elle peut être en­voyée pour être éva­luée par ces agents, qui eux peuvent dé­tec­ter des drogues », a-t-il ex­pli­qué.

To­lé­rance zé­ro

Ce der­nier a as­su­ré que le corps po­li­cier avait pour le mo­ment as­sez de po­li­ciers for­més sur le ter­rain, et que le SPVM al­lait suivre la si­tua­tion de près et s’ajus­ter en fonc­tion des be­soins.

« Le prin­cipe de to­lé­rance zé­ro se­ra ap­pli­qué en ce qui a trait aux fa­cul­tés af­fai­blies au vo­lant », a sou­te­nu la mai­resse de Mon­tréal Va­lé­rie Plante.

Le SPVM n’a d’ailleurs pas l’in­ten­tion d’in­ter­dire à ses agents de fu­mer du can­na­bis pen­dant une pé­riode pré­cise de temps avant d’être en fonc­tion, con­trai­re­ment à d’autres corps au pays.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.