Les trois « choses ex­té­rieures » de Sa­lo­mé Le­clerc

24 Heures Montreal - - Weekend -

Après avoir pas­sé près de deux ans dan­sune bulle de créa­tion, confron­tée à elle-même, Sa­lo­mé Le­clerc se dit prête à s’ou­vrir au reste du monde. Elle nous dé­voile les trois « choses ex­té­rieures » qui lui on­tins­pi­ré ce pro­jet in­time, mais né­ces­saire. Un ca­hier de notes

« Pour la pre­mière fois, j’avais sur moi, en tout temps, un pe­tit ca­hier de notes, dans le­quel je pou­vais no­ter ins­tinc­ti­ve­ment des mots, des phrases, des dis­cus­sions ou des ci­ta­tions ti­rées d’un livre qui évo­quaient quelque chose de fort en moi. Lorsque ve­nait le temps d’écrire, ce ca­hier de notes de­ve­nait une source d’ins­pi­ra­tion. Mes textes avaient une di­rec­tion plus claire, plus af­fran­chie ».

Une gui­tare

« Même si j’ai vou­lu me6re les mots à l’avant-plan dans mon der­nier disque, j’aime en­core et tou­jours la gui­tare. Je me rends sou­vent dans mon lo­cal de ré­pé­ti­tion où se trouvent plu­sieurs ins­tru­ments de mu­sique, comme des gui­tares élec­triques. Je joue, pour le plai­sir, et, par­fois, il ar­rive que la mé­lo­die m’ins­pire des phrases, des textes, qui de­vien­dront plus tard des chan­sons ».

Rest, de Char­lo e Gains­bourg

« J’écou­tais le plus ré­cent al­bum de Char­lo6e Gains­bourg, qui s’in­ti­tule Rest, et c’est ce qui m’a don­né en­vie de don­ner plus d’es­pace à ma voix. À l’oreille, on a l’im­pres­sion qu’elle est avec nous ou plu­tôt qu’on est avec elle, en stu­dio. Sa voix est vi­vante, pré­sente et rem­plie d’éner­gie ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.