Bom­bar­dier sup­pri­me­ra 5000 em­plois d’ici 12 à 18 mois

Bom­bar­dier s’ap­prêt eàf aire une re­struc­tu­ra­tion qui va me­ner àl a sup­pres­sion de 5000 em­plois, d’ici 12 à 18 mois, a fin­def aire des éco­no­mies de 250 mil­lions $ US, dont 2500 em­plois da ns­la pro­vince.

24 Heures Montreal - - Actualité -

Au Qué­bec, ce sont 2500 em­plois qui se­ront sup­pri­més, a confir­mé la di­rec­tion de Bom­bar­dier.

« Notre cycle d’in­ves­tis­se­ments mas­sifs étant main­te­nant com­plé­té, nous conti­nuons à pro­gres­ser dans l’exé­cu­tion de notre plan de re­dres­se­ment », a dé­cla­ré Alain Bel­le­mare, pré­sident et chef de la di­rec­tion chez Bom­bar­dier, dans un com­mu­ni­qué pu­blié jeu­di.

Bom­bar­dier a d’abord an­non­cé la conclu­sion des en­tentes dé­fi­ni­tives vi­sant la vente du pro­gramme d’avions Q Se­ries à Long­view Air­craft, fi­liale de Long­view Avia­tion Ca­pi­tal pour en­vi­ron 300 mil­lions $ US, ain­si que la vente de ses ac­ti­vi­tés de for­ma­tion des pi­lotes et des tech­ni­ciens d’avions d’af­faires à CAE. La va­leur com­bi­née de ces tran­sac­tions to­ta­lise 800 mil­lions $ US, in­cluant 645 mil­lions $ US ti­rés de la vente des ac­ti­vi­tés de for­ma­tion.

Nou­vea up ro­gramme

Fi­na­le­ment, la com­pa­gnie lance jeu­di un nou­veau pro­gramme pour « ac­croître sa pro­duc­ti­vi­té vi­sant à ra­tio­na­li­ser, al­lé­ger et sim­pli­fier da­van­tage sa struc­ture ».

La pre­mière me­sure de ce pro­gramme est de ra­jus­ter la taille de son équipe cen­trale d’in­gé­nie­rie aé­ro­nau­tique : « Les membres clés de l’équipe d’in­gé­nie­rie se­ront re­dé­ployés dans les sec­teurs d’ac­ti­vi­té, la ma­jo­ri­té al­lant chez Avions d’af­faires pour s’as­su­rer que ce sec­teur d’ac­ti­vi­té dis­pose de toutes les com­pé­tences né­ces­saires au dé­ve­lop­pe­ment des fu­turs pro­grammes d’avions d’af­faires », peut-on lire dans le com­mu­ni­qué.

Bom­bar­dier compte aus­si créer un nou­veau Bu­reau de Tech­no­lo­gies de pointe (BTP) dont les ac­ti­vi­tés se­ront cen­trées « sur la concep­tion et l’in­gé­nie­rie de sys­tèmes, y com­pris l’ap­pli­ca­tion de l’ex­pé­rience des pro­grammes aé­ro­nau­tiques de Bom­bar­dier à ses ac­ti­vi­tés de trans­port sur rail ».

Cette re­struc­tu­ra­tion entraînera donc la sup­pres­sion d’en­vi­ron 5000 postes à l’échelle de l’en­tre­prise qui don­ne­ra lieu à des éco­no­mies an­nuelles d’en­vi­ron 250 mil­lions $.

Au troi­sième tri­mestre, Bom­bar­dier a en­re­gis­tré des re­ve­nus de 3,6 mil­liards $ US, une hausse de 3 % par rap­port à ceux du tri­mestre cor­res­pon­dant de l’exer­cice pré­cé­dent.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.