Les ver­tus de l’im­mi­gra­tion

24 Heures Montreal - - Weekend - EN­TRE­TIEN AVEC AN­DRÉ POU­LIN Di­rec­teur gé­né­ral / Des­ti­na­tion centre-ville

De­puis dé­jà fort long­temps, on nous dit que notre sa­lut, en tant que pro­vince, ré­side dans l’im­mi­gra­tion, chiffres à l’ap­pui. En ef­fet, la dé­mo­gra­phie est telle que, sans une aug­men­ta­tion sub­stan­tielle du nombre d’im­mi­grants, notre po­pu­la­tion se­ra stag­nante, voire en dé­crois­sance.

Le manque de main-d’oeuvre au Qué­bec est fla­grant. Il suf­fi­sait de se pro­me­ner dans les al­lées de la Foire na­tio­nale de l’em­ploi, qui s’est te­nue à Mon­tréal en oc­tobre der­nier, pour voir à quel point les be­soins sont criants, et ce, dans plu­sieurs sec­teurs pro­fes­sion­nels.

Mal­gré ce­la, les dé­ci­sions de nos gou­ver­ne­ments en ma­tière d’em­ploi sont plu­tôt dif­fi­ciles à com­prendre. D’un cô­té, on fait de grands ef­forts pour at­ti­rer des pro­fes­sion­nels qua­li­fiés en si­gnant des trai­tés avec d’autres pays pour re­con­naître les di­plômes et éta­blir des équi­va­lences. De l’autre cô­té, une fois les di­plô­més ar­ri­vés ici, les ordres pro­fes­sion­nels les em­pêchent de pra­ti­quer et bloquent tout. Quelle co­hé­rence!

Un mau­vais mes­sage

Par ailleurs, au­tant on rend dif­fi­cile l’en­trée au pays de pro­fes­sion­nels qua­li­fiés qui nous ai­de­raient à faire face à la pé­nu­rie de main-d’oeuvre, au­tant on laisse en­trer à pleine porte des gens re­ven­di­quant le sta­tut de ré­fu­gié, qui ne peuvent pas tra­vailler du­rant les longs mois pen­dant les­quels leur de­mande de ré­fu­gié se­ra étu­diée. Es­sayez d’y com­prendre quelque chose...

Notre nou­veau pre­mier mi­nistre, M. Le­gault, nous a pro­mis qu’il ré­dui­rait le nombre d’im­mi­grants s’éta­blis­sant au Qué­bec. Et notre mai­resse, ne vou­lant pas être en reste, de­mande le pou­voir d’im­po­ser une sur­taxe aux étran­gers vou­lant ache­ter une pro­prié­té à Mon­tréal.

En ré­su­mé, dans les cir­cons­tances, si des étran­gers bar­dés de di­plômes et de ta­lents sou­hai­taient émi­grer au Ca­na­da, choi­si­raient-ils Mon­tréal? Et vous, que fe­riez-vous?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.