Des clients pro­posent leurs so­lu­tions

IM­PACT DU REM SUR LES LIGNES DE TRAINS DE DEUX-MON­TAGNES ET MAS­COUCHE

24 Heures Montreal - - La Une - – CA­MILLE DAUPHINAIS-PEL­LE­TIER, 24 HEURES

La va­lo­ri­sa­tion du té­lé­tra­vail et le dé­ve­lop­pe­ment de pôles col­la­bo­ra­tifs au­tour des gares sont deux idées qui pour­raient per­mettre aux clients d’exo qui prennent les lignes Deux-mon­tagnes et Mas­couche de ga­gner du temps lorsque la du­rée de leur tran­sport quo­ti­dien aug­men­te­ra à cause des tra­vaux de construc­tion du Ré­seau ex­press mé­tro­po­li­tain (REM).

Des usa­gers ont pu al­ler faire ces sug­ges­tions hier lors d’un fo­rum or­ga­ni­sé par le bu­reau du REM et l’au­to­ri­té ré­gio­nale de tran­sport mé­tro­po­li­tain (ARTM).

« L’idée d’un centre de ser­vices al­ter­na­tif dé­ve­lop­pé au­tour de la gare est in­té­res­sante. On pour­rait y faire li­vrer son épi­ce­rie, de­man­der à quel­qu’un d’al­ler cher­cher son en­fant à la gar­de­rie ou même pro­po­ser notre aide, si on a du temps », donne en exemple Mar­tin Pi­lote, un ré­sident de Deux-mon­tagnes croi­sé par le 24 Heures àla sor­tie du fo­rum.

M. Pi­lote et sa conjointe, Vé­ro­nique Va­chon, ont par­ti­ci­pé à l’ac­ti­vi­té, même si elle se dé­rou­lait de 8 h à 17 h, une plage ho­raire qui a sou­le­vé des cri­tiques sur les ré­seaux so­ciaux, puisque plu­sieurs pas­sa­gers des trains de ban­lieue sont au tra­vail à ce mo­ment-là.

Bou­le­ver­se­ments énormes

Le ré­sident de Sainte-do­ro­thée Mi­chel Hu­bert a aus­si consa­cré sa jour­née au fo­rum, car il es­time que les tra­vaux au­ront des bou­le­ver­se­ments « énormes » sur sa vie de fa­mille.

« Dans mon quar­tier, il y a cinq ou six écoles pri­maires, et elles ferment toutes à 18 h. Un cir­cuit d’au­to­bus pour­rait ame­ner tous les en­fants dont les pa­rents sont des usa­gers du train au même en­droit, qui au­rait des ser­vices éten­dus jus­qu’à 19 h, peut-être avec de l’aide aux de­voirs et de la nour­ri­ture », sug­gère-t-il.

L’idée de mise en place d’une cer­ti­fi­ca­tion de conci­lia­tion tra­vail-fa­mille pour les em­ployeurs lui a aus­si plu, pour les in­ci­ter à li­mi­ter les dé­pla­ce­ments re­quis de leurs em­ployés.

Les pro­po­si­tions qui ont émer­gé lors du fo­rum se­ront étu­diées par L’ARTM et le bu­reau du REM.

L’ARTM pré­sen­te­ra la se­maine pro­chaine aux élus son plan glo­bal de tran­sport en com­mun pour les usa­gers ac­tuel­le­ment des­ser­vis par les lignes Deux-mon­tagnes et Mas­couche, qui su­bi­ront les im­pacts des tra­vaux du REM dès 2020. Il fau­dra tou­te­fois at­tendre en 2019 pour en connaître les dé­tails.

Des clients du REM ont par­ti­ci­pé à un fo­rum d’idées, hier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.