Qué­bec s’en­gage à al­louer de l’ar­gent aux soins à do­mi­cile

24 Heures Montreal - - Actualité -

SAN­TÉ La mi­nistre de la San­té Da­nielle Mccann ouvre les vannes et s’en­gage à of­frir aux éta­blis­se­ments de san­té tout l’ar­gent né­ces­saire pour ré­pondre aux be­soins en san­té à do­mi­cile.

Une di­rec­tive en ce sens a été en­voyée hier à tous les centres de san­té du Qué­bec, a confir­mé la mi­nistre. « Nous, on veut que l’en­semble des éta­blis­se­ments du Qué­bec donne les ser­vices en soins à do­mi­cile. Alors, on a don­né comme di­rec­tive qu’on va ré­pondre aux be­soins de la po­pu­la­tion en main­tien à do­mi­cile », a in­di­qué Mme Mccann, en mê­lée de presse, hier.

La mi­nistre ré­agis­sait à un ar­ticle du quo­ti­dien La Presse vou­lant qu’un centre in­té­gré de san­té de Mon­tréal ait dû mettre la hache dans les soins à do­mi­cile en rai­son d’un manque de bud­get.

Or, la mi­nistre ne trouve pas cette ave­nue lo­gique, puisque de toute fa­çon, l’état qué­bé­cois de­vra « payer les soins ailleurs ». « Il faut que les per­sonnes de­meurent chez elles, il faut qu’elles re­çoivent les soins et les ser­vices chez elles. On va mettre ce qu’il faut pour ré­pondre aux be­soins de la po­pu­la­tion », a-t-elle éga­le­ment in­di­qué. Même si la mi­nistre s’est gar­dée d’éta­blir un pla­fond dans le bud­get des soins à do­mi­cile, elle a rap­pe­lé aux éta­blis­se­ments qu’« il faut quand même une ges­tion ri­gou­reuse des fonds pu­blics ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.