Conseils pour bien gé­rer la mu­sique à Noël

24 Heures Montreal - - Idées-cadeaux - Bon ré­veillon !

Noël, c’est évi­dem­ment la fa­mille qui se réunit, c’est le tra­di­tion­nel sou­per et ce sont les ca­deaux que l’on s’offre. Mais, c’est aus­si l’am­biance so­nore, un pa­ra­mètre très im­por­tant à ne sur­tout pas né­gli­ger. Voi­ci quelques conseils.

Vive les listes de lec­ture

Dans les soi­rées clas­siques, les par­tys entre amis, il y a souvent quel­qu’un qui s’oc­cupe de la pro­gram­ma­tion mu­si­cale. À Noël en re­vanche, on veut que tout le monde soit pré­sent. Les listes de lec­tures, ces sé­lec­tions de mor­ceaux, sont donc idéales. Une avec des mor­ceaux dé­con­trac­tés, une pour le mo­ment de chan­ter les chants de Noël, une pour quand les en­fants se­ront cou­chés et que l’am­biance se­ra plus dan­sante.

In­ter­gé­ne­ra­tion

Oui, Noël, c’est avant tout la fête des en­fants, c’est cer­tain, mais en ce qui concerne la mu­sique, il est quand même bien plus sym­pa­thique d’es­sayer de faire plai­sir à tout le monde. Si ma­mie est une grande fan de Mi­chel Lou­vain, on ne va ce­pen­dant pas lan­cer l’in­té­grale du chan­teur. De la même fa­çon qu’on ne va pas pas­ser 4 h de Jus­tin Bie­ber pour faire plai­sir à l’ado de la fa­mille.

Une ques­tion de vo­lume

Même si vous avez tou­jours rê­vé d’être gé­rant de dis­co­thèque, le soir de Noël n’est pas le meilleur mo­ment pour com­pen­ser votre frus­tra­tion.

Pas la peine donc de mon­ter les dé­ci­bels dans le plan­cher ; c’est avant tout une fête de fa­mille où l’on jase, et l’on se re­trouve pour com­mu­ni­quer.

As­su­mer le qué­taine

Pas la peine de se prendre pour un autre le soir de Noël. C’est le mo­ment idéal pour jouer les tounes sur les­quelles tout le monde aime dan­ser, mais que per­sonne n’as­sume vrai­ment le reste de l’an­née.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.