Re­prise des hos­ti­li­tés

24 Heures Montreal - - Actualités - – YVES POI­RIER, AGENCE QMI

En tu­telle de­puis près de deux ans, le syn­di­cat des cols bleus de Mon­tréal se pré­pare à tour­ner la page dans un contexte ten­du, a ap­pris TVA Nou­velles.

Se­lon nos in­for­ma­tions, l’ex-pré­sident du lo­cal 301, Jean La­pierre, tout comme ses confrères re­trai­tés du syn­di­cat, ne pour­ra pas par­ti­ci­per aux sept as­sem­blées syn­di­cales pré­vues à la fin du mois et au dé­but fé­vrier.

Ten­sions

Dans le cadre de ces as­sem­blées, les membres se­ront ap­pe­lés à vo­ter sur les nou­veaux sta­tuts et rè­gle­ments pro­po­sés par le Syn­di­cat ca­na­dien de la fonc­tion pu­blique.

Le fait d’ex­clure les re­trai­tés cols bleus des as­sem­blées vi­se­rait à re­don­ner le pou­voir aux membres et ain­si ré­duire l’in­fluence de M. La­pierre et de ses al­liés.

Il est fort pos­sible que des ten­sions sur­viennent d’ici là ou plus cer­tai­ne­ment lors de ces as­sem­blées à la fin du mois.

Se­lon nos in­for­ma­tions, les re­trai­tés cols bleus n’ont pas dit leur der­nier mot. Le fait de les ex­clure des as­sem­blées à ve­nir se­rait illé­gal et ce­la pour­rait faire très bien­tôt l’ob­jet d’un dé­bat de­vant le tri­bu­nal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.