Eu­ge­nie peut-elle cau­ser la sur­prise ?

24 Heures Montreal - - Sports - – Agence QMI

Peu d’ob­ser­va­teurs donnent une chance À Eu­ge­nie Bou­chard de réa­li­ser un long par­cours Aux In­ter­na­tio­naux d’australie, mais un jeu plus convain­cant et une confiance À la hausse pour­raient per­mettre À la Qué­bé­coise de faire men­tir les « oi­seaux de mal­heur ».

À l’image de ses com­pa­triotes Bian­ca An­drees­cu, Mi­los Rao­nic et De­nis Sha­po­va­lov, « Ge­nie » a hé­ri­té d’une par­tie de ta­bleau pour le moins com­pli­quée lors du ré­cent ti­rage. Certes, elle part fa­vo­rite face à la Chi­noise Shuai Peng, unee­joueuse de 33 ans clas­sée 128 au­monde,qu’el­leaf­fron­te­ra mar­di (ce soir, heure du Qué­bec) et qu’elle a vain­cue deux fois en au­tant de sor­ties jus­qu’ici. Ce­pen­dant, la suite ne s’an­nonce pas de tout re­pos en cas de vic­toire.

Bou­chard pour­rait croi­ser le fer avec l’amé­ri­caine Se­re­na Williams, 16e tête de sé­rie de la com­pé­ti­tion, à l’étape sui­vante. Si ja­mais elle at­teint le troi­sième tour, un choc avec l’es­pa­gnole Car­la Sua­rez Na­var­ro, 23e fa­vo­rite, pa­raît pro­bable. Dans le haut du ta­bleau, il y a éga­le­ment la Rou­maine Si­mo­na Ha­lep, dé­ten­trice du som­met de la hié­rar­chie mon­diale, ain­si que Ve­nus Williams.

Mal­gré tout, la re­pré­sen­tante de la Belle Pro­vince n’a rien à perdre et a toutes les rai­sons d’être op­ti­miste. En double, elle a en­le­vé les hon­neurs du tour­noi d’au­ck­land, en Nou­velle-zé­lande, aux cô­tés de So­fia Ke­nin, des États-unis. Et, en simple, la 79e joueuse mon­diale a dis­pu­té les quarts de fi­nale de cet évé­ne­ment, en­voyant l’al­le­mande Ju­lia Georges – l’éven­tuelle cham­pionne – dans ses der­niers re­tran­che­ments.

An­drees­cu veut conti­nuer

Tout comme Bou­chard, An­drees­cu peut es­pé­rer de bons ré­sul­tats en Océa­nie. La fi­na­liste du tour­noi d’au­ck­land se me­su­re­ra mar­di (ce soir, heure du Qué­bec) à l’amé­ri­caine Whit­ney Osuigwe, une ath­lète de 16 ans ayant ob­te­nu un lais­sez-pas­ser des or­ga­ni­sa­teurs. En cas de triomphe, la 107e joueuse de la WTA au­ra pos­si­ble­ment un dé­fi de taille à re­le­ver : dis­po­ser de la Let­tone Anas­ta­si­ja Se­vas­to­va, 13e tête de sé­rie.

De plus, la Ja­po­naise Nao­mi Osa­ka, qua­trième du cir­cuit pro­fes­sion­nel, se re­trouve dans sa por­tion de ta­bleau. N’em­pêche qu’an­drees­cu peut rê­ver, elle qui a eu rai­son de Ve­nus Williams et de Ca­ro­line Woz­nia­cki en Nou­velle-zé­lande.

Rien de fa­cile

Du cô­té mas­cu­lin, Mi­los Rao­nic et De­nis Sha­po­va­lov au­ront fort à faire pour ga­gner quelques matchs. Le pre­mier d’entre eux – 16e fa­vo­ri – de­vra faire face à Nick Kyr­gios et à une foule hos­tile, de­main. Les deux hommes ont croi­sé le fer six fois du­rant leur car­rière, et cha­cun a ob­te­nu trois gains. Si Rao­nic se dé­fait de l’aus­tra­lien, clas­sé 51e au monde, il pour­rait en dé­coudre avec le Suisse Stan Wa­wrin­ka, 59e de L’ATP.

Quant à Sha­po­va­lov, il ren­con­tre­ra l’es­pa­gnol Pa­blo An­du­jar (82e) pour une pre­mière fois chez les pro­fes­sion­nels, mar­di (ce soir, heure du Qué­bec). La 25e tête de sé­rie joue­ra en­suite contre le Ja­po­nais Ta­ro Da­niel ou contre l’aus­tra­lien Tha­na­si Kok­ki­na­kis s’il l’em­porte, mais une pré­sence au troi­sième tour pour­rait si­gni­fier un ren­dez-vous avec le Serbe No­vak Djo­ko­vic, fa­vo­ri à Mel­bourne.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.