5/15

Un con­di­ment aux nom­breux bien­faits

-

En plus d'être faible en ca­lo­ries ain­si qu'en li­pides et d'avoir une te­neur en so­dium moins éle­vée que le sel de table et la sauce soya, le mi­so est un in­gré­dient très in­té­res­sant à in­té­grer à une saine ali­men­ta­tion. Fait à par­tir de riz et de soya, la seule pro­téine vé­gé­tale qui four­nit les neuf acides ami­nés es­sen­tiels au bon fonc­tion­ne­ment de l'or­ga­nisme, le mi­so consti­tue une source com­plète de pro­téines de qua­li­té. Comme les autres ali­ments fer­men­tés, le mi­so est éga­le­ment riche en pro­bio­tiques, des bac­té­ries bé­né­fiques à la san­té di­ges­tive et in­tes­ti­nale. Il pos­sède aus­si une te­neur fort in­té­res­sante en fer, en zinc ain­si qu'en plu­sieurs vi­ta­mines du com­plexe B, in­dis­pen­sables au mé­ta­bo­lisme de l'éner­gie et aux fonc­tions car­dio­vas­cu­laires.

Newspapers in French

Newspapers from Canada