Quelles sont les coupes de viande les plus éco­no­miques ?

5/15 - - Mieux Consommer -

On le sait, la viande, ça coûte cher! Un truc bien connu pour éco­no­mi­ser sur la viande consiste à ache­ter de grands for­mats et à les conge­ler. Ache­ter le for­mat fami­lial, ça peut être très avan­ta­geux, preuves à l’ap­pui!

Re­cher­chez tou­jours le prix au ki­lo ou le prix au 100 g sur les éti­quettes. C’est la meilleure fa­çon de com­pa­rer le coût des pro­duits !

Mais que faire quand le for­mat fami­lial n’est pas dis­po­nible et que les ra­bais of­ferts à l’épi­ce­rie nous semblent peu avan­ta­geux? On peut alors se tour­ner vers cer­taines coupes de viande qui sont gé­né­ra­le­ment des va­leurs sûres cô­té prix. Voi­ci un ta­bleau ré­per­to­riant les trois coupes les plus éco­no­miques par ca­té­go­rie de viande afin de vous ai­der à faire un choix éclai­ré. Du cô­té du boeuf, nous avons choi­si des coupes désos­sées, mais en vous in­for­mant au­près de votre bou­cher, vous dé­ni­che­rez pro­ba­ble­ment des coupes avec os à meilleur prix. En ef­fet, bien qu’elles re­pré­sentent un peu plus de tra­vail, les viandes non pa­rées sont des oc­ca­sions de réa­li­ser de belles éco­no­mies. Ques­tion d’épar­gner en­core plus, on peut se ser­vir des os (la car­casse d’un pou­let en­tier, par exemple) pour concoc­ter un dé­li­cieux bouillon mai­son, ou en­core pour les ajou­ter à des soupes ou à des mi­jo­tés (l’os d’un rô­ti dans un chi­li, par exemple). On re­tire les os après la cuis­son, lors­qu’ils ont li­bé­ré toute leur sa­veur!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.