7 Jours

VIREZ-MOI L’ENTRAÎNEUR!

-

En cas de défaites répétées d’une équipe de football, reléguer le coach sur le banc et le remplacer ne sert à rien. Une étude réalisée par l’Université du Colorado montre même que cela peut empirer la situation à court terme. Publiée dans la revue Social Science Quarterly, la recherche révèle aussi que les équipes médiocres, celles qui perdent au moins la moitié de leurs matchs, ne font pas mieux à long terme avec un nouvel entraîneur à la barre. À force de changer, rien ne change. Il faut donc croire que l’entraîneur n’est pas le seul facteur de succès d’une équipe!

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada