7 Jours

Mé­lis­sa, dans Dis­trict 31

Même si elle n’a su­bi que des re­vers de­puis qu’elle en­quête sur les po­li­ciers du dis­trict 31, Mé­lis­sa Cor­beil re­fuse de pas­ser l’éponge sur les in­car­tades de ceux-ci. Et se­lon son in­ter­prète, elle a bien rai­son d’agir ain­si!

-

UN CA­DEAU DE LA TÉ­LÉ

«Tout a été dé­clen­ché quand j’ai par­ti­ci­pé aux En­fants de la té­lé pour le spécial sur Luc Dionne. On m’avait de­man­dé de té­moi­gner de mon ex­pé­rience dans Omer­tà. C’est là que Luc a dit quelque chose comme: “Je trouve que cette ac­trice-là, on ne la voit pas as­sez.” Ça m’avait sur­prise et fait plai­sir, mais je ne suis pas re­tour­née chez moi en pen­sant qu’il al­lait m’en­ga­ger de si­tôt. Quatre jours plus tard, j’ai re­çu un ap­pel de mon gé­rant qui m’an­non­çait qu’on m’of­frait le rôle de Mé­lis­sa Cor­beil.»

UNIS DANS L’AD­VER­SI­TÉ

«J’étais contente de l’ar­ri­vée du per­son­nage d’An­dré Dal­laire dans la sé­rie, parce qu’il car­bure un peu à la même éner­gie que Mé­lis­sa. Ça a bri­sé ma so­li­tude, car, l’an der­nier, j’ai trou­vé dif­fi­cile de ne jouer que des scènes où l’on me re­je­tait. C’est un peu la même chose cette sai­son, mais au moins, j’ai un aco­lyte. En plus, ça a cli­qué très vite avec l’in­ter­prète d’An­dré, Pierre-Fran­çois Le­gendre, que je ne connais­sais pas du tout. Il a beau­coup d’hu­mour!»

«Mé­lis­sa est à peu près la seule forme de ré­sis­tance que le dis­trict 31 ren­contre en ce mo­ment. Pour moi, elle est es­sen­tielle à l’his­toire.»

 ??  ??
 ??  ??
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada