7 Jours

Une ar­tiste aux mul­tiples ta­lents!

- Ma­rie-Hé­lène Gou­let PAR Entertainment · Theatre · Theatre & Ballet · Arts · Paris · Montreal · Saint-Jerome · Shawinigan · Karine Vanasse

Pour Sa­rah Lau­ren­deau, comme pour beau­coup d’autres ar­tistes, l’an­née 2020 au­ra été bien étrange. L’ac­trice, qui de­vait ex­pri­mer son ta­lent sur de grandes scènes mont­réa­laises, a plu­tôt fait son en­trée dans la troi­sième sai­son de Trop, en plus de par­ti­ci­per à la nou­veau­té Entre deux draps.

Sa­rah, cet hi­ver, dans la troi­sième sai­son de Trop, les té­lé­spec­ta­teurs vous dé­couvrent dans la peau de Jes­sie. Qui est-elle?

Jes­sie est une fille tou­jours prête à ai­der. Elle a un ta­lent pour or­ga­ni­ser les choses et est très dé­brouillard­e. Elle fait beau­coup de bien au per­son­nage d’Isa­belle, pour qui elle est un vé­ri­table ange gar­dien. Plus per­son­nel­le­ment, elle a de la dif­fi­cul­té à al­ler dans des zones plus vul­né­rables d’elle-même.

Comment votre in­té­gra­tion à la sé­rie s’est-elle dé­rou­lée?

C’était in­té­res­sant pour moi d’ar­ri­ver dans la troi­sième sai­son de Trop, parce qu’il y ré­gnait dé­jà une am­biance fa­mi­liale. Les liens étaient so­lides entre les ac­teurs et les réa­li­sa­trices. Ils ont tous été vrai­ment ac­cueillants à mon en­droit. J’ai aus­si re­gar­dé les deux pre­mières sai­sons, ce qui m’a don­né le ton de la sé­rie.

Comment avez-vous ob­te­nu le rôle de Jes­sie?

J’ai fait mon che­min en au­di­tion jus­qu’à ce que je l’ob­tienne. Dans un monde où on passe beau­coup d’au­di­tions, le simple fait de ga­gner celle-là m’a don­né beau­coup d’éner­gie!

Nous vous ver­rons aus­si dans la nou­velle co­mé­die Entre deux draps, de Mat­thieu Pep­per...

J’in­ter­prète Vé­ro­nique, une fille que le per­son­nage de Mat­thieu va ren­con­trer. Là aus­si, j’ai eu beau­coup de plai­sir à jouer, car je connais­sais dé­jà Mat­thieu. Nous avons par­ti­ci­pé en­semble à l’émis­sion jeu­nesse 14 mille mil­lions de choses à sa­voir. Cette com­pli­ci­té nous a ai­dés, parce que nous avons tour­né en pé­riode de co­vid. C’était un dé­fi sup­plé­men­taire de jouer des scènes d’in­ti­mi­té avec un masque, mais je suis cer­taine qu’à l’écran ça don­ne­ra de la ma­gie!

Par­lant de pan­dé­mie, comment avez-vous vé­cu les der­niers mois?

Sur le thème de l’étran­ge­té et des sur­prises... J’avais beau­coup de pro­jets de théâtre pré­vus chez Du­ceppe, au TNM et à Saint-Jé­rôme; ils ont été re­por­tés. Nous avons en­re­gis­tré une cap­ta­tion vir­tuelle pour L’ava­lée des ava­lés, de Ré­jean Du­charme, mais les re­pré­sen­ta­tions scé­niques au­ront lieu seule­ment en mai et en juin.

Le rôle de Bé­ré­nice dans L’ava­lée des ava­lés vous au­ra donc ha­bi­tée long­temps…

Oui, sur­tout que nous avons joué la pièce à Avi­gnon et à Pa­ris il y a deux ans. Ça fait donc un mo­ment que l’uni­vers de Ré­jean Du­charme m’ha­bite. Heu­reu­se­ment, c’est un grand texte et ça ne m’en­nuie ja­mais de me re­plon­ger de­dans. Il est tel­le­ment riche que j’ai du plai­sir à ap­pro­fon­dir et à per­fec­tion­ner les émo­tions croi­sées de mon per­son­nage.

Avez-vous gran­di dans un uni­vers ar­tis­tique?

Non, je suis née à Sha­wi­ni­gan-Sud; ma

«Je pense que mes pa­rents ont pu s’ima­gi­ner que je de­vien­drais hu­mo­riste, car j’ai­mais faire ma co­mique.»

mère était pro­fes­seure au pri­maire et mon père, en­tre­pre­neur. Dès mon jeune âge, j’ai­mais tou­te­fois me dé­gui­ser et faire de l’ani­ma­tion. Je pense que mes pa­rents ont pu s’ima­gi­ner que je de­vien­drais hu­mo­riste, car j’ai­mais faire ma co­mique.

Quand le théâtre est-il de­ve­nu une pas­sion pour vous?

Après le se­con­daire, je me suis ins­crite au cé­gep en arts et lettres, et je m’y suis tout de suite sen­tie à ma place. J’avais plus l’im­pres­sion de jouer que d’al­ler à l’école. Après, je me suis pré­pa­rée pour les au­di­tions aux écoles de théâtre et j’ai été ac­cep­tée au Conser­va­toire de Mon­tréal. Ça a confir­mé que j’étais faite pour le mé­tier d’ac­trice. De­puis, chaque contrat re­vient va­li­der mon amour pour le jeu.

Vous êtes aus­si DJ. Comment avez-vous fait vos pre­miers pas der­rière la console?

J’ai tou­jours beau­coup ai­mé la mu­sique, et c’est sou­vent moi qui m’oc­cu­pais de jouer les DJ dans les par­tys étu­diants. En ter­mi­nant mes études en théâtre, j’ai loué du ma­té­riel pro­fes­sion­nel pour es­sayer. Une se­maine après, j’ache­tais tout et j’al­lais of­frir mes ser­vices dans un pe­tit bar près du Conser­va­toire. J’ai été prise de court lors­qu’on m’a of­fert d’em­blée de m’oc­cu­per des mar­dis soir. Je me suis dit: «Un ins­tant, il faut que je pra­tique!» J’ai donc com­men­cé bien mo­des­te­ment là-bas.

Votre rôle de DJ a pris de l’am­pleur de­puis, non?

Oui, grâce au bouche-à-oreille, je me suis mise à mul­ti­plier les 5 à 7, les par­tys de bu­reau, les ma­riages et les évé­ne­ments pri­vés, comme le par­ty de Mo­ment Fac­to­ry lors de l’illu­mi­na­tion du pont Jacques-Car­tier. Sans vou­loir di­mi­nuer ce que je fais, per­sonne n’at­tend mon pre­mier al­bum de mix et je ne suis pas du ca­libre des Pi­que­niques élec­tro­niques. Mais j’aime ce que je fais, je sais m’adap­ter aux gens qui sont de­vant moi et j’in­sère tou­jours une ligne di­rec­trice ar­tis­tique dans mon tra­vail.

À quoi as­pi­rez-vous pour l’ave­nir?

J’as­pire à ne ja­mais quit­ter le théâtre afin de tou­jours pou­voir me re­trou­ver en salle de ré­pé­ti­tion, cet en­droit où je me sens si bien. J’ai aus­si le goût de vivre de nou­velles ex­pé­riences de tour­nage. Je me sens in­ter­pel­lée au­tant par des co­mé­dies du style de Lâ­cher prise, qui sont tout en fi­nesse, que par des drames. Et pour­quoi pas un rôle qui me fe­rait suivre un en­traî­ne­ment ri­gou­reux, comme ce­lui de Ka­rine Va­nasse dans Blue Moon?

Trop, lun­di 19 h 30, à Ra­dioCa­na­da.

Entre deux draps, mer­cre­di 19 h 30, à Noo­vo.

 ??  ?? Dans la sé­rie, la jeune femme semble être une source de ré­con­fort pour tout le monde au­tour d’elle!
Dans la sé­rie, la jeune femme semble être une source de ré­con­fort pour tout le monde au­tour d’elle!
 ??  ??
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada