7 Jours

Star Aca­dé­mie

GUILLAUME LA­FOND ET JA­COB RO­BERGE

- PAR PA­TRICK DE­LISLE-CRE­VIER • PHO­TOS: ERIC MYRE ET JU­LIEN FAUGÈRE Entertainment · Music · Chris Stapleton

Quinze can­di­dats ont vu leur vie trans­for­mée à la suite de ce pre­mier Va­rié­té de Star Aca­dé­mie. Douze d’entre eux ont eu un lais­sez-pas­ser di­rect vers l’Aca­dé­mie de Wa­ter­loo et Me­ghan Oak a été sé­lec­tion­née à la der­nière mi­nute par les juges, mais ce sont Guillaume La­fond et Ja­cob Ro­berge qui ont su at­ti­rer l’at­ten­tion du pu­blic et qui ont ob­te­nu le plus de votes lors de cette soi­rée. Ren­contre avec ces deux ar­tistes qui ont des styles com­plè­te­ment dif­fé­rents, mais qui sont tous deux pas­sion­nés par la mu­sique.

Il a su char­mer le pu­blic avec un son coun­try en in­ter­pré­tant une très belle re­prise de son idole Ch­ris Sta­ple­ton,

Guillaume, com­ment a été ta pre­mière nuit à l’Aca­dé­mie?

Elle a été courte! Je ne sais pas à quelle heure je me suis cou­ché, mais le len­de­main, j’étais tel­le­ment ex­ci­té que j’avais les yeux grands ou­verts as­sez tôt. Je pen­sais à la soi­rée et j’étais heu­reux d’être là. En­suite, je suis al­lé m’en­traî­ner; ça m’a fait du bien.

Tu as été sau­vé par le pu­blic. Qu’est-ce que ça re­pré­sente pour toi?

Ça re­pré­sente tout d’avoir l’ap­pui du pu­blic. J’aime faire de la mu­sique et je le fais prin­ci­pa­le­ment pour moi, mais quand je vois que le monde aime ce que je fais, c’est énorme et c’est vrai­ment flat­teur.

Parle-moi un peu de ton choix de chan­son... Tu as dé­ci­dé d’op­ter pour une chan­son coun­try. Pour­quoi?

J’écoute beau­coup de coun­try. De­puis que j’ai com­men­cé à chan­ter, je chante prin­ci­pa­le­ment du coun­try. Ch­ris Sta­ple­ton, je l’ai dé­cou­vert jus­te­ment avec Ten­nes­see Whis­ky. Il est de­ve­nu mon ar­tiste pré­fé­ré, mon idole. Il me fait vivre tel­le­ment d’émo­tions dans ses chan­sons! J’ai es­sayé de trans­mettre ça au pu­blic lors du Va­rié­té.

Com­ment la mu­sique est-elle en­trée dans ta vie?

Mes pa­rents sont des per­sonnes très ar­tis­tiques. Quand ils étaient plus jeunes, ils étaient dan­seurs de rock’n’roll acro­ba­tique; ils ont fait ça jus­qu’à l’âge de 30 ans. Ils aiment les arts, la danse, la mu­sique, alors j’ai gran­di dans ce monde. En­fant, j’ai de­man­dé des drums à Noël. J’ai eu aus­si, par la suite, une gui­tare. Plus tard, j’ai étu­dié en concen­tra­tion mu­sique et je n’ai ja­mais ar­rê­té. Après mes études, j’ai fait des spec­tacles sur des ba­teaux de croi­sière. Avec Star Aca­dé­mie, j’es­père pou­voir me faire

Ten­nes­see Whis­ky. connaître et vivre dif­fé­rem­ment de ma mu­sique.

À quoi res­sem­blait ta vie avant d’en­trer à l’Aca­dé­mie?

J’avais un em­ploi à temps plein dans une école en tant que tech­ni­cien de son et di­rec­teur tech­nique. J’ai une blonde, Ca­ro­lann, qui m’en­cou­rage de­puis le dé­but. C’est même elle qui m’a pous­sé à m’ins­crire à Star Aca­dé­mie. Comme je suis très ré­ser­vé, je n’étais pas cer­tain d’avoir fait la bonne chose, mais je suis fi­na­le­ment content d’y être. C’est sûr que ma pe­tite vie pri­vée et tran­quille avec ma blonde va me man­quer, mais je sais que ça va me don­ner une belle pous­sée pour ma car­rière et que ça va me sor­tir des spec­tacles dans les bars, où les gens n’écoutent pas tant que ça ce qu’on chante. Star Aca­dé­mie se­ra aus­si une ma­gni­fique école! Je suis vrai­ment heu­reux d’être là.

Quelques-uns de tes ca­ma­rades n’ont pas eu leur place dans l’au­to­bus. Est-ce que ç’a été dif­fi­cile de voir par­tir cer­tains de tes amis?

Oui, ç’a été le bout triste de la soi­rée. Il faut dire qu’on est tous en qua­ran­taine de­puis un bon mo­ment et qu’on a tis­sé ra­pi­de­ment des liens. Voir cer­tains d’entre eux par­tir, ç’a été dif­fi­cile. Je m’étais beau­coup at­ta­ché à Jul­lian Tho­masz: on se res­semble beau­coup, et j’au­rais ai­mé le voir en­trer avec nous. Mais ça fait par­tie du jeu. Faire Star Aca­dé­mie, c’est sur­tout un beau rêve qui se réa­lise. Mettre les pieds dans l’Aca­dé­mie, c’est fou! Il y a des ins­tru­ments de mu­sique par­tout, et on va faire en­semble ce que j’aime le plus au monde: de la mu­sique!

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada