A Bon Verre, Bonne Table

Ra­len­tir la ca­dence

Le Stu­dio50 ma­rie tra­di­tion et de­si­gn nor­dique mo­derne dans des créa­tions in­tem­po­relles.

- Par Sa­ra Ca­tion

Do­tée d’un charme rus­tique, la sculp­tu­rale gamme d’ac­ces­soires et de meubles pour la mai­son de Stu­dio50 met l’ac­cent sur la forme et la fonc­tion. Chaque pièce est une vé­ri­table oeuvre d’art aux lignes re­mar­quables. Fa­bri­quées à par­tir de ma­té­riaux éco­lo­giques pro­ve­nant prin­ci­pa­le­ment du Canada, ces pièces de col­lec­tion pra­tiques sont le genre d’ob­jets qui vous per­mettent d’ex­pri­mer votre style et d’en­jo­li­ver votre dé­cor pour par­ta­ger un repas ou une bou­teille de vin avec vos amis et vos proches.

Savourer l’ins­tant pré­sent : c’est ce qui compte pour Steve et Kim Pro­ko­po­wich, les créa­teurs der­rière Stu­dio50. Ils aiment par­ti­ci­per ac­ti­ve­ment à tout ce qu’ils en­tre­prennent – même à la ré­no­va­tion de leur mai­son de cam­pagne et de leur ate­lier à Paris, en On­ta­rio –, une ap­proche qui re­monte à l’époque de leurs études secondaire­s et de leur ren­contre, il y a près de 25 ans, alors qu’ils tra­vaillaient dans une ferme lai­tière. Leurs pièces sont faites pour du­rer, fai­sant fi des ten­dances pour pri­vi­lé­gier l’es­thé­tisme in­tem­po­rel. Ins­pi­rés par l’his­toire, Steve et Kim veulent re­ve­nir à l’époque où les gens in­ves­tis­saient dans un mo­bi­lier dont chaque pièce de­ve­nait un bien précieux.

Cha­cune de leurs créa­tions est aus­si utile que ra­vis­sante. « Il faut que l’ob­jet serve à quelque chose, dit Steve. Il doit ré­pondre à un be­soin et être agréable à regarder. » La col­lec­tion Plat­form, l’une des pré­fé­rées du couple, en est un bon exemple. Consti­tuées d’un bloc de bé­ton ré­sis­tant mon­té sur une lé­gère base en acier et en noyer, les tables de salle à man­ger, les tables basses et les consoles per­son­na­li­sables sont conçues pour du­rer. Et bien qu’elles semblent lourdes, elles sont fa­ciles à dé­pla­cer – le bloc en bé­ton est creux et lé­ger – et peuvent donc être re­po­si­tion­nées au fur et à me­sure qu’une fa­mille s’agrandit. « Nous ai­mons ob­ser­ver le rap­port qu’ont les gens avec nos meubles », dit Kim.

Les ar­ticles pour la mai­son de Stu­dio50 sont conçus pour la vie fa­mi­liale au quo­ti­dien. Les couteaux sont à por­tée de main dans le porte-couteaux Kon­kret (qui semble dé­fier les lois de la gra­vi­té avec son délicat sup­port en acier), et pour broyer les fines herbes, il y a le mor­tier et le pi­lon Holz & Stößel, un hom­mage ar­tis­tique au sou­ve­nir de leurs en­fants qui jouaient dans le bac à sable avec leur grand­pa­pa. Ils in­vitent aus­si à pro­lon­ger le dîner, comme en té­moigne la ma­gni­fique chaise Hock au siège en bois sculp­té. Kim ex­plique que leurs créa­tions en­cou­ragent les gens à ra­len­tir, l’idée étant de savourer les gestes de la vie quo­ti­dienne, comme dé­gus­ter un repas mai­son, ca­ra­fer une bou­teille de vin ou dis­cu­ter et se dé­tendre avec des amis. Autant de fa­çons de goû­ter le mo­ment pré­sent.

Dé­cou­vrez les créa­tions de Stu­dio50 au sa­lon des mé­tiers d’art One of a Kind, dans cer­tains points de vente ou sur le site stu­dio50.ca.

 ??  ??
 ??  ??
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada