À Bon Verre, Bonne Table

La petite histoire du Moscow Mule

Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’un des cocktails les plus fascinants des temps modernes, de sa création dans les années 1930 à son histoire mouvementé­e.

-

D’OÙ VIENT SON NOM ?

On ne connaîtra sans doute jamais l’origine de son nom, mais la plupart des experts pensent que « Moscow » serait un clin d’oeil à la maison Smirnoff (bien que toute la vodka Smirnoff soit produite aux États-unis à cette époque) et « Mule », une allusion au goût piquant du gingembre. Le nom était simple, unique et facile à retenir.

LE MOSCOW MULE, OUBLIÉ ?

La vodka est devenue le spiritueux le plus populaire en Amérique du Nord, mais le Moscow Mule n’a pas partagé son grand succès. Que ce soit en raison de la guerre froide ou des goûts volages du consommate­ur, le cocktail semble avoir été relégué aux oubliettes dans les années 1960.

L’HISTOIRE SE RÉPÈTE-T-ELLE ?

Le Moscow Mule a dû patienter un peu dans les coulisses jusqu’à ce que le consommate­ur redécouvre les cocktails dans les années 2000, mais son retour a été épique ! Et c’est parce qu’il est simple à préparer, facile à personnali­ser et délicieux. Ce qui en faisait un cocktail très apprécié il y a 80 ans est la raison de son succès aujourd’hui : le bon goût est intemporel.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from Canada