UN RÊVE QUI DE­VIENT RÉA­LI­TÉ À TRACADIE

«Ça fai­sait de nom­breuses an­nées qu’on par­lait d’avoir une salle de 500 places à Tracadie»

Acadie Nouvelle - - LA UNE - David.ca­ron@aca­die­nou­velle.com @da­ca­die87

Des an­nées de dé­marches portent en­fin leurs fruits à Tracadie. Si tout se dé­roule comme pré­vu, le nou­vel am­phi­théâtre Ar­mand-Lavoie, une salle de spec­tacles de 500 places, ou­vri­ra ses portes au prin­temps 2019. Les tra­vaux ont of­fi­ciel­le­ment été inau­gu­rés lun­di après-mi­di.

La nou­velle salle de spec­tacles, si­tuée à cô­té de la po­ly­va­lente W.-A.-Lo­sier, double ain­si sa ca­pa­ci­té. L’éta­blis­se­ment se­ra éga­le­ment do­té d’équi­pe­ment mo­derne, à la fine pointe de la tech­no­lo­gie. Les in­ves­tis­se­ments de 5,8 mil­lions $ né­ces­saires à la réa­li­sa­tion de ce pro­jet ont été ré­par­tis entre le gou­ver­ne­ments pro­vin­cial, le go­ver­ne­ment fé­dé­ral et la Mu­ni­ci­pa­li­té ré­gio­nale de Tracadie.

Le pro­jet d’un nou­vel am­phi­théâtre a connu plu­sieurs ver­sions au fil des an­nées, ex­plique Serge Rous­selle, dé­pu­té ac­tuel de Tracadie-Shei­la.

Au dé­part, il s’agis­sait sim­ple­ment de ré­no­ver l’am­phi­théâtre exis­tant dans le cadre d’un grand pro­jet de mo­der­ni­sa­tion de la po­ly­va­lente W.-A.-Lo­sier, dit-il.

«Ça fai­sait de nom­breuses an­nées qu’on par­lait d’une salle de 500 places à Tracadie. Je me suis dit que si on fai­sait juste des ré­pa­ra­tions, on n’au­ra ja­mais notre am­phi­théâtre.»

Ar­mand Lavoie et son épouse Fran­cine sont im­pli­qués dans la com­mu­nau­té cultu­relle de Tracadie de­puis plu­sieurs an­nées, à tel point que l’am­phi­théâtre ori­gi­nal de la po­ly­va­lente W.-A-Lo­sier a été bap­ti­sé en l’hon­neur de M. Lavoie.

Le couple oc­to­gé­naire est heu­reux d’ap­prendre qu’une nou­velle gé­né­ra­tion de jeunes ar­tistes au­ra droit à de nou­velles in­fra­struc­tures.

«Une nou­velle salle Ar­mand-Lavoie? Je pense que c’est un rêve qu’il (Ar­mand Lavoie) n’a ja­mais ex­pri­mé, mais qui de­vient une réa­li­té», confie Fran­cine Lavoie.

PRE­MIÈRE CHO­RALE MIXTE

Ar­mand Lavoie a com­men­cé à s’in­ves­tir dans la vie cultu­relle de Tracadie lors de son ar­ri­vée dans la ré­gion au dé­but des an­nées 1960. Il a fon­dé l’une des pre­mières cho­rales mixtes de la ré­gion.

«En ar­ri­vant ici, on m’a de­man­dé de m’oc­cu­per de la cho­rale gré­go­rienne. À par­tir de là, j’ai for­mé une cho­rale mixte, donc pour la pre­mière fois, une cho­rale mixte a chan­té la messe de mi­nuit en l’église de Tracadie. Au­pa­ra­vant, ce n’était pas per­mis», ra­conte l’homme ori­gi­naire de Pointe-à-la-Croix, au Qué­bec.

La cho­rale se ser­vait ré­gu­liè­re­ment des ins­tal­la­tions de la po­ly­va­lente pour ses ré­pé­ti­tions.

«Les gens de la po­ly­va­lente étaient très gé­né­reux en­vers nous. On nous a lais­sé uti­li­ser une salle. On a ache­té un pia­no. Il est en­core là et je crois que des jeunes s’en servent tou­jours.»

Au ni­veau pra­tique, le nou­vel am­phi­théâtre doit per­mettre à la ré­gion d’at­ti­rer des spec­tacles de plus grande en­ver­gure.

«On aug­mente le nombre de sièges. L’an­cienne salle comp­tait en­vi­ron 240 places et main­te­nant il y en au­ra près de 500. Ça nous donne une plus grande marge de ma­noeuvre pour al­ler cher­cher des têtes d’af­fiche in­té­res­santes à des prix abor­dables. Quand il y a moins de monde, les billets doivent être ven­dus un peu plus cher.»

Comme le nou­vel éta­blis­se­ment se­ra tou­jours si­tué à proxi­mi­té de la po­ly­va­lente, on pré­voit aus­si qu’il soit plei­ne­ment ex­ploi­té dans un cadre édu­ca­tif.

Le pro­jet a été pen­dant long­temps une prio­ri­té du conseil d’édu­ca­tion du Dis­trict sco­laire fran­co­phone Nord-Est, in­dique Ghis­laine Fou­lem, pré­si­dente du conseil.

«Une salle comme celle-là au­ra un im­pact éco­no­mique, so­cial et édu­ca­tif, mais c’est aus­si un lieu d’ap­pren­tis­sage. On est très heu­reux que le pro­jet se concré­tise.» ■

Fran­cine et Ar­mand Lavoie sont im­pli­qués dans la vie cultu­relle de Tracadie de­puis plus de 50 ans. L’am­phi­théâtre de la po­ly­va­lente W.-A-Lo­sier a même été bap­ti­sé en l’hon­neur de M. Lavoie. - Aca­die Nou­velle: David Ca­ron

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.