Aé­ro­plan: Air Ca­na­da doit aug­men­ter sub­stan­tiel­le­ment son offre, se­lon un ana­lyste

Acadie Nouvelle - - ÉCONOMIE - La Presse ca­na­dienne

Un ana­lyste es­time qu’Air Ca­na­da doit aug­men­ter sub­stan­tiel­le­ment son offre en es­pèces de 250 mil­lions $ pour le pro­gramme de fi­dé­li­sa­tion Aé­ro­plan de l’en­tre­prise Ai­mia.

Adam Shine, de la Fi­nan­cière Banque Na­tio­nale, a écrit dans une note, lun­di, que l’offre de la se­maine der­nière n’est pas suf­fi­sante pour sou­te­nir le prix ac­tuel de l’ac­tion - au­tour de 3,50$ - étant don­né les coûts as­so­ciés à la li­qui­da­tion d’Ai­mia.

Le prix de l’ac­tion d’Ai­mia, so­cié­té mère du pro­gramme Aé­ro­plan, a bon­di de 40% de­puis l’an­nonce de l’offre en es­pèces par le plus im­por­tant trans­por­teur aé­rien au pays et des par­te­naires, qui com­prend en plus la prise en charge du pas­sif des milles Aé­ro­plan non échan­gé, qui est éva­lué à en­vi­ron 2 mil­liards $.

Néan­moins, le titre se trouve à en­vi­ron 60% en de­çà du ni­veau de 8,93$ at­teint avant l’an­nonce par Air Ca­na­da en mai qu’il re­nou­vel­le­rait son par­te­na­riat ex­clu­sif de 30 ans en 2020.

M. Shine a dit ne pas croire qu’Ai­mia re­jet­te­ra com­plè­te­ment la pro­po­si­tion d’Air Ca­na­da d’ici l’échéance de jeu­di.

Le chef de la di­rec­tion du trans­por­teur, Ca­lin Ro­vi­nes­cu, a dé­crit ven­dre­di der­nier l’offre comme étant «ex­trê­me­ment gé­né­reuse», ajou­tant que le consor­tium qui in­clut aus­si la Banque TD, la Banque CIBC et Vi­sa Ca­na­da est pro­ba­ble­ment le seul ac­qué­reur prêt à prendre en charge le pas­sif des milles Aé­ro­plan non échan­gé.

L’ana­lyste a af­fir­mé que les com­men­taires de M. Ro­vi­nes­cu laissent croire qu’une mul­ti­pli­ca­tion de l’offre en es­pèces par deux ou trois a peu de chances de se ma­té­ria­li­ser, mais qu’elle pour­rait être bo­ni­fiée de 100 mil­lions $ ou 150 mil­lions $. ■

- La Presse ca­na­dienne: Gra­ham Hu­ghes

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.