Le pape ac­cepte la dé­mis­sion d’un ar­che­vêque ayant dis­si­mu­lé des agres­sions

Acadie Nouvelle - - MONDE -

Le pape Fran­çois a ac­cep­té lun­di la dé­mis­sion d’un ar­che­vêque aus­tra­lien condam­né en cour cri­mi­nelle pour avoir dis­si­mu­lé des agres­sions sexuelles com­mises par un prêtre sur des en­fants. Il a po­sé ce geste après avoir su­bi des pres­sions de la part de ca­tho­liques, de prêtres et même du pre­mier mi­nistre aus­tra­lien. C’était la deuxième an­nonce ma­jeure d’une dé­mis­sion liée à des in­con­duites sexuelles en au­tant de jours, ce qui laisse croire que le pape Fran­çois veut mon­trer qu’il dur­cit le ton avant de se rendre en Ir­lande le mois pro­chain, où le scan­dale des agres­sions sexuelles pour­rait être le su­jet do­mi­nant du voyage. L’ar­che­vêque d’Adé­laïde, Phi­lip Wil­son, a été re­con­nu cou­pable en mai d’avoir omis de si­gna­ler à la po­lice les agres­sions ré­pé­tées d’un prêtre pé­do­phile sur deux en­fants de choeur dans la ré­gion de Hun­ter Val­ley, au nord de Syd­ney, dans les an­nées 1970. Il est de­ve­nu le membre du cler­gé ca­tho­lique le plus haut gra­dé ja­mais condam­né pour dis­si­mu­la­tion d’abus en cour cri­mi­nelle. - AP

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.