Test pour le dé­pis­tage du VIH: un ré­sul­tat ob­te­nu en une mi­nute

Acadie Nouvelle - - SANTÉ -

Un test ra­pide de dé­pis­tage du VIH est of­fert, en juin, dans de nom­breux points de ser­vice dis­sé­mi­nés à tra­vers le Ca­na­da.

Cette ini­tia­tive, vi­sant à ac­croître le taux de dé­pis­tage au sein des po­pu­la­tions à risque, s’ins­crit dans la cadre de la pre­mière Jour­née de dé­pis­tage du VIH. Se­lon la So­cié­té canadienne du si­da, qui par­raine ce pro­jet-pi­lote, ce test ra­pide per­met d’ob­te­nir un ré­sul­tat en moins d’une mi­nute.

Dans l’éven­tua­li­té d’un ré­sul­tat po­si­tif, une prise de sang se­ra ef­fec­tuée pour per­mettre le dé­pis­tage d’autres in­fec­tions trans­mis­sibles sexuel­le­ment et par le sang (ITSS).

Toutes les per­sonnes qui se pré­sen­te­ront, mer­cre­di, dans l’un des 40 points de ser­vice se­ront ren­con­trées par un pro­fes­sion­nel afin de dé­ter­mi­ner leurs fac­teurs de risque.

La So­cié­té canadienne du si­da rap­pelle que le cin­quième des per­sonnes vi­vant avec le VIH au Ca­na­da ne savent pas qu’elles sont in­fec­tées.

Se­lon l’Agence de la santé pu­blique du Ca­na­da, le nombre de nou­velles in­fec­tions au VIH est en baisse au pays, mais le nombre de Ca­na­diens vi­vant avec le VIH est en crois­sance.

Une réa­li­té qui dé­coule du fait que de nou­velles in­fec­tions conti­nuent à se pro­duire, alors que les per­sonnes in­fec­tées par le VIH vivent plus long­temps.

En­vi­ron 75 000 per­sonnes vivent avec le VIH au pays.

«Le seul moyen de sa­voir avec cer­ti­tude si vous êtes sé­ro­po­si­tif pour le VIH ou pas, c’est de vous faire dé­pis­ter», men­tionne Ga­ry Lacasse, di­rec­teur gé­né­ral de la So­cié­té canadienne du si­da.

«Plus tôt on sait qu’on a le vi­rus, plus tôt on peut en prendre le contrôle et évi­ter des dom­mages à notre sys­tème im­mu­ni­taire», ajoute-t-il. - La Presse canadienne

- Archives

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.