L`as­tri­lo­pie du jour

Acadie Nouvelle - - PAGE DÉTENTE - ma­ry­lene@ma­ry­lene.com

BÉ­LIER 21 mars au 19 avril

L'ex­cep­tion à la règle fait la fée­rie de l'exis­tence. Et vu que les astres en Sa­git­taire sont vos al­liés, ce sa­me­di risque d'être plu­tôt in­té­res­sant pour vous. Il peut y avoir moyen d'ar­ron­dir les angles, mais si vous vou­lez que les autres fassent preuve de flexi­bi­li­té, vous de­vez être en me­sure de leur rendre la pa­reille. Car un échange de ser­vice pour­rait s'avé­rer pro­fi­table…

GÉ­MEAUX 21 mai au 21 juin

upi­ter en Sa­git­taire, c’est bien. Sou­te­nu par la Lune et par Mer­cure, c’est en­core mieux! Car ces astres sont juste en face des Gé­meaux. En plus de vous as­su­rer cer­taines pro­tec­tions, cet as­pect sou­rit à la fois aux fi­nances et aux re­la­tions pri­vi­lé­giées. Le mo­ment ap­pa­raît donc bien in­di­qué pour prendre une ini­tia­tive en vue de nou­velles dé­ci­sions. Le dé­sir des autres se­ra sans doute com­pa­tible avec le vôtre.

LION 23 juillet au 22 août

La dis­tinc­tion entre vos obli­ga­tions réelles et celles qui sont dé­ri­vées de la culpa­bi­li­té de­vrait vous ai­der à sa­voir quelle voie em­prun­ter. En vous pri­vant afin de ne pas dé­ce­voir quel­qu'un, vous ris­quez de nour­rir un res­sen­ti­ment. Pour pro­fi­ter du bon re­gard des astres en Sa­git­taire à votre en­droit, son­ger à vous faire plai­sir. Pour­quoi vous in­ter­dire quelque chose dont vous avez en­vie?

BA­LANCE 23 sept. au 23 oct.

Étant don­né que Vé­nus ré­tro­grade tou­jours en Ba­lance, une sur­prise pour­rait fa­ci­le­ment en ame­ner une autre. Même si vous par­tez avec une lon­gueur d’avance, il se­ra dif­fi­cile de pro­cla­mer la vic­toire tant que la course ne se­ra pas ter­mi­née. Un élé­ment unique et ori­gi­nal pour­rait faire toute la dif­fé­rence, et les astres en Sa­git­taire au­ront votre pré­fé­rence…

SA­GIT­TAIRE 22 nov. au 21 déc.

L’ac­tuelle pré­sence de Ju­pi­ter, de Mer­cure et de la Lune en Sa­git­taire an­nonce un sa­me­di plu­tôt sti­mu­lant pour vous. Une plus forte as­su­rance fe­ra boule de neige, vous per­met­tant d'agir ai­sé­ment et d'im­pres­sion­ner votre en­tou­rage. Votre par­ti­ci­pa­tion à une ac­ti­vi­té so­ciale de­vrait vous pro­cu­rer un cer­tain sen­ti­ment de va­lo­ri­sa­tion. Alors ne res­tez pas dans l'ombre!

VER­SEAU 20 janv. au 18 fé­vr.

Le pas­sage de la Lune en Sa­git­taire, Signe de Feu ami de votre Air, sou­ligne un bon as­pect avec votre en­tou­rage. Il est pos­sible de for­mer une nou­velle re­la­tion de com­pli­ci­té avec une per­sonne qui, à prime abord, n'a pas beau­coup de points com­muns avec vous. Comme quoi… La spon­ta­néi­té risque d'être mieux ac­cueillie qu’un dis­cours lon­gue­ment ré­pé­té d’avance.

TAU­REAU 20 avril au 20 mai

Un mo­ment de honte peut en de­ve­nir un de fier­té. Il est pré­fé­rable d'ad­mettre une er­reur que d'es­sayer de se jus­ti­fier en met­tant le blâme sur quelque cir­cons­tance que ce soit. Pour­quoi vou­loir sau­ver la face? Du mo­ment que la faute est com­mise, le ré­sul­tat res­te­ra le même. D’ailleurs, vous mon­te­rez dans l'es­time des autres s’ils vous voient ca­pable d'hu­mi­li­té.

CAN­CER 22 juin au 22 juillet

La vi­père mord quand on lui marche des­sus. Ce n’est pas quand Sa­turne s’op­pose à votre Signe que vous de­vez tes­ter les li­mites d’une per­sonne en po­si­tion d’au­to­ri­té. Même si une si­tua­tion vous semble in­juste, le mo­ment est mal choi­si pour vous li­vrer au com­bat, sur­tout si vous n’avez pas d’al­liés in­fluents dont l’im­pli­ca­tion au­rait beau­coup de poids. Sa­chez prendre le mal en pa­tience…

VIERGE 23 août au 22 sept.

Les as­pects pla­né­taires vous sug­gèrent de faire une pe­tite en­quête afin de va­li­der une hy­po­thèse à la­quelle vous croyez. Un ré­sul­tat ayant été le même neuf fois consé­cu­tives pour­rait s’avé­rer dif­fé­rent la dixième fois. La règle gé­né­rale com­porte sou­vent des ex­cep­tions. Aus­si, se­rait-il pré­fé­rable de pri­vi­lé­gier le cas par cas s’il s’agit d’éva­luer de nou­velles si­tua­tions.

SCOR­PION 24 oct. au 21 nov.

Vous ne de­vriez pas faire plus que la moi­tié du che­min pour al­ler re­joindre l’autre. Faites preuve de bonne vo­lon­té, mais at­ten­dez la même sou­plesse en re­tour. Une prise de po­si­tion vous don­ne­ra l’oc­ca­sion de créer soit un bon ou un mau­vais pré­cé­dent. Il suf­fi­ra de vous res­pec­ter pour ne pas ac­cep­ter de nou­velles condi­tions al­lant à l’en­contre de vos exi­gences de base.

CA­PRI­CORNE 22 déc. au 19 janv.

La paix est très coû­teuse, mais elle en vaut bien la peine. Avec Sa­turne et Plu­ton en Ca­pri­corne, mieux vau­dra en­vi­sa­ger un com­pro­mis pour main­te­nir de bonnes re­la­tions avec ceux qui ont be­soin de tout contrô­ler. Une conces­sion de votre part en­traî­ne­ra de meilleures ré­per­cus­sions qu’une confron­ta­tion. La Lune en Sa­git­taire se­ra de­main en Ca­pri­corne…

POIS­SONS 19 fé­vr. au 20 mars

On ne s'égare ja­mais si loin que lorsque l'on croit connaître la route. Vous ga­gne­rez à sa­voir vous re­mettre en ques­tion ou à ré­exa­mi­ner cer­taines don­nées com­mu­né­ment ac­cep­tées quoique non vé­ri­fiées. Dans un sens ou dans l’autre, l’heure est au bé­né­fice du doute. Si les autres re­fusent de vous l’ac­cor­der, mon­trez que vous, en re­vanche, êtes ca­pable de le faire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.