Un sport flyé qui fait res­sor­tir l’en­fant en Rhéal Jaillet

Acadie Nouvelle - - SPORTS -

Rhéal Jaillet au­ra fort à faire ce week-end aux Cham­pion­nats ca­na­diens de cyclocross pré­sen­tés à Pe­ter­bo­rough, en On­ta­rio. Le qua­dra­gé­naire de Dieppe se me­su­re­ra aux meilleurs cy­clistes de son groupe d’âge (35 à 44 ans), dans ce qui se veut pro­ba­ble­ment la com­pé­ti­tion de vé­lo la plus spec­ta­cu­laire au pays.

Pour ceux et celles qui ne sont pas fa­mi­liers avec ce sport, sa­chez que le cy­clo-cross est une dis­ci­pline qui se pra­tique l’au­tomne et l’hi­ver. Con­trai­re­ment aux autres épreuves de vé­lo, le cy­clo-cross com­prend des obs­tacles qui forcent les ath­lètes à po­ser pieds à terre afin de trans­por­ter leur bi­cy­clette.

«C’est un sport flyé, avoue Jaillet. Je fais toutes les sortes de course en vé­lo et le cyclocross est ma dis­ci­pline pré­fé­rée. Elle fait res­sor­tir l’en­fant en moi.»

«C’est aus­si plus in­tense que les autres dis­ci­plines et les par­cours sont plus courts. Nous avons d’ailleurs une bonne sé­rie de cy­clo-cross au Nou­veau-Bruns­wick et les par­ti­ci­pants sont nom­breux. Je sais que ça se dis­cute de­puis quelques an­nées afin d’en faire un sport olym­pique. Et si ja­mais ça ar­rive, ça va être un sport pour les Olym­piques d’hi­ver», ré­vèle Jaillet, qui a rem­por­té deux de ses trois épreuves de cy­clo-cross cet au­tomne au Nou­veau-Bruns­wick.

Âgé de 40 ans, Jaillet dit n’avoir ce­pen­dant au­cune at­tente vis-à-vis de la course de sa­me­di.

«Dans le cy­clo-cross, il est très im­por­tant de connaître un bon dé­part. Ce­la dit, ce n’est pas évident quand tu te re­trouves de 60 à 70 cou­reurs sur la ligne de dé­part et que le cou­loir n’est que de trois mètres de large. Ça donne des dé­parts pas mal spec­ta­cu­laires», confie Jaillet, qui re­pré­sente l’écu­rie FitWorks.

No­tons que le Nou­veau-Bruns­wick a dé­jà été l’hôte des Cham­pion­nats ca­na­diens en 2002 à Dieppe.

Outre Rhéal Jaillet, quatre autres ath­lètes du Nou­veau-Bruns­wick se­ront pré­sen­tés à Pe­ter­bo­rough. Dans la di­vi­sion mas­cu­line 35 à 44 ans, on y re­trou­ve­ra An­dré Lan­dry, de Cap-Pe­lé. Lan­dry com­pé­ti­tion­ne­ra dans le camp des in­dé­pen­dants. - RL ■

Rhéal Jaillet - Gra­cieu­se­té

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.