L’At­tack face à ses grandes ri­vales mont­réa­laises

Acadie Nouvelle - - SPORTS - Ro­bert La­ga­cé ro­bert.la­gace@aca­die­nou­velle.com

Les par­ti­sans de l’At­tack de l’At­lan­tique au­ront droit à du jeu re­le­vé, sa­me­di, avec la vi­site du Mis­sion de Mont­réal. On parle ici d’une courte sé­rie de deux matchs op­po­sant deux des cinq meilleures for­ma­tions de la Ligue na­tio­nale de Rin­guette. Rien de moins.

Juste pour vous don­ner une pe­tite idée, si l’At­tack (3-0-0, 6 pts) a été cou­ron­né au terme du Cham­pion­nat ca­na­dien ce prin­temps, il ne faut pas ou­blier que c’est le Mis­sion (5-0-0, 10 pts) qui a rem­por­té le cham­pion­nat de la sec­tion Blanche, deux points de plus que les re­pré­sen­tantes de l’At­lan­tique. Lors de leurs 10 der­nières confron­ta­tions, les deux équipes ont sa­vou­ré la vic­toire cinq fois cha­cune.

«Le Mis­sion a tou­jours été une très bonne équipe et ce sont conti­nuel­le­ment de bonnes par­ties lorsque nous les af­fron­tons», af­firme la vé­té­rane Joëlle Proulx, qui a to­ta­li­sé huit points (3-5) lors de ses trois pre­mières par­ties.

«Ce­la dit, nous pré­pa­ra­tion contre le Mis­sion n’est pas dif­fé­rente de celle contre les autres équipes. Ça ne nous dé­range pas qui est l’ad­ver­saire de­vant nous. Nous y al­lons une par­tie à la fois et nous ten­tons de jouer notre par­tie du mieux pos­sible afin d’at­teindre notre ob­jec­tif de par­ti­ci­per au Cham­pion­nat ca­na­dien à la fin de la sai­son», dit-elle.

Lors­qu’on lui de­mande si l’At­tack de 2018-2019 est su­pé­rieure à celle de la der­nière cam­pagne, Joëlle Proulx ré­pond que oui.

«Je crois que nous de­ve­nons plus forte comme équipe de sai­son en sai­son parce que nous ga­gnons conti­nuel­le­ment de l’ex­pé­rience et de la confiance, dit-elle. Nous avons trois bons trios à l’of­fen­sive et nos dé­fen­seures sont très so­lides. Les nou­velles joueuses Sté­pha­nie Ro­bi­chaud, Ma­dis­son Gau­det et Ga­brielle Da­ge­nais sont très ra­pides et elles vont nous ai­der au­tant en at­taque que dans notre ter­ri­toire.»

MA­DIS­SON GAU­DET EXCITÉE

Concer­nant la vi­site du Mis­sion, la re­crue Ma­dis­son Gau­det ne cache pas sa hâte de goû­ter à cette ri­va­li­té qui anime les deux for­ma­tions.

«N’im­porte qui sui­vant les ac­ti­vi­tés de la Ligue na­tio­nale connaît la ri­va­li­té entre le Mis­sion et l’At­tack, men­tionne Gau­det. Et je suis très excitée de pou­voir vivre ces par­ties in­tenses et éner­gi­santes. C’est un pri­vi­lège de jouer avec et contre les meilleures joueuses de Rin­guette au Ca­na­da.. J’es­père d’être en me­sure de me dé­mar­quer pour ai­der mon équipe.»

Âgée de seule­ment 18 ans, Gau­det avait eu l’oc­ca­sion de dis­pu­ter comme joueuse af­fi­liée à trois par­ties la sai­son der­nière, pen­dant les­quelles elle avait même réus­si à ins­crire son pre­mier but en car­rière. Dé­sor­mais une membre à part en­tière de l’At­tack, la jeune at­ta­quante de She­diac pré­sente un dos­sier de trois buts et deux men­tions d’aide en trois matchs en 2018-2019.

«D’avoir pu jouer quelques matchs comme af­fi­liée la sai­son der­nière a énor­mé­ment contri­bué à amé­lio­rer mon jeu, ré­vèle Gau­det. Et d’être au­jourd’hui une ré­gu­lière est l’ac­com­plis­se­ment de l’un de mes plus grands rêves. Je me sou­viens que plus jeune, les filles les plus vieilles de cette équipe étaient mes idoles. Je ne ra­tais ja­mais oc­ca­sion d’al­ler les voir jouer.»

«À quelque part, c’est un peu sur­réa­liste de faire main­te­nant par­tie de ce groupe. De pou­voir faire par­tie d’un aus­si bon pro­gramme et de jouer au plus haut ni­veau de ce sport est un hon­neur», ajoute celle qui com­pose un trio fort ef­fi­cace en com­pa­gnie de Jen­ny Snow­don et Jo­ce­lyne Lan­dry.

Les deux ren­contres contre le Mis­sion au­ront lieu à 11h45 (aré­na de Co­cagne) et à 19h (Centre J.-K.-Ir­ving de Bouc­touche). ■

La re­crue Ma­dis­son Gau­det réa­lise un rêve en por­tant les cou­leurs de l’At­tack de l’At­lan­tique. - Gra­cieu­se­té

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.