Au moins 2,5 mil­liards de per­sonnes n’ont pas ac­cès à des toi­lettes adé­quates

Acadie Nouvelle - - ENVIRONNEMENT -

Les pays pauvres du monde font face à une dan­ge­reuse pé­nu­rie de toi­lettes qui met en pé­ril le vie de mil­lions de per­sonnes, ont pré­ve­nu ré­cem­ment des mi­li­tants qui ont sou­li­gné la Jour­née mon­diale des toi­lettes en ex­hor­tant les gou­ver­ne­ments et les en­tre­prises à in­ves­tir da­van­tage dans les ins­tal­la­tions sanitaires.

La crise des toi­lettes est par­ti­cu­liè­re­ment pro­non­cée dans cer­taines ré­gions d’Afrique et d’Asie con­fron­tées à une pau­vre­té ex­trême et à un boom dé­mo­gra­phique.

Une école pri­maire sur cinq et une école se­con­daire sur huit dans le monde n’ont pas de toi­lettes, a pré­ve­nu lun­di le groupe Wa­terAid dans un nou­veau rap­port cé­lé­brant la Jour­née des toi­lettes des Na­tions unies, dans le cadre des ef­forts pour mettre fin à la crise sa­ni­taire mon­diale.

On es­time que 4,5 mil­liards de per­sonnes dans le monde n’ont pas ac­cès à des ins­tal­la­tions sanitaires adé­quates, ré­vèle le rap­port. D’après les chiffres des Na­tions unies, quelque 2,5 mil­liards d’entre elles ne dis­posent pas de toi­lettes adé­quates. L’ab­sence de toi­lettes contraint plu­sieurs per­sonnes à dé­fé­quer en plein air – dans les rues, dans les buis­sons, près des ri­vières et d’autres sources d’eau.

Par­mi les ob­jec­tifs de dé­ve­lop­pe­ment fixés par l’ONU en 2015, il est pré­vu de veiller à ce que tout le monde ait ac­cès à des toi­lettes sé­cu­ri­taires d’ici 2030. Ce­pen­dant, les mi­li­tants Des ré­fu­giés Ro­hin­gya pré­parent une toi­lette de for­tune dans le camp de ré­fu­giés de Ba­lu­kha­li, au Ban­gla­desh, le 17 no­vembre. – As­so­cia­ted Press: Dar Ya­sin pré­viennent qu’il se­ra dif­fi­cile d’at­teindre cet ob­jec­tif si les gou­ver­ne­ments et les en­tre­prises n’in­ves­tissent pas da­van­tage dans l’éco­no­mie sa­ni­taire.

L’as­sai­nis­se­ment est «la mis­sion de la dé­cen­nie», a dé­cla­ré Che­ryl Hicks, di­rec­trice gé­né­rale du groupe d’en­tre­prises ge­ne­vois Toi­let Board Coa­li­tion. Elle a dé­cla­ré à l’As­so­cia­ted Press que le groupe en­cou­ra­geait les in­ves­tis­se­ments com­mer­ciaux pour at­té­nuer les pé­nu­ries de toi­lettes dans les pays où les gou­ver­ne­ments ne peuvent se per­mettre de telles in­fra­struc­tures. «La moi­tié du monde a be­soin de toi­lettes. On ne les a pas car l’in­fra­struc­ture coûte trop cher aux gou­ver­ne­ments», a-t-elle ex­pli­qué.

Les pays afri­cains sont par­mi les plus né­ces­si­teux. Le nou­veau rap­port de Wa­terAid sou­ligne qu’en­vi­ron 344 mil­lions d’en­fants en Afrique sub­sa­ha­rienne n’ont pas de toi­lettes à la mai­son, ce qui les rend vul­né­rables à la diar­rhée et aux autres in­fec­tions qui se trans­mettent par l’eau.

En Gui­née-Bis­sau, en Afrique de l’Ouest – l’un des 101 pays étu­diés par Wa­terAid –, huit écoles sur dix ne dis­posent pas de toi­lettes adé­quates. La même étude a ré­vé­lé que 93% des mé­nages de l’Éthio­pie, en Afrique de l’Est, ne dis­posent pas de toi­lettes dé­centes.

En sep­tembre 2007, un élu ou­gan­dais avait dé­cla­ré à la presse qu’il se trou­vait «dans une si­tua­tion déses­pé­rée» après avoir été pho­to­gra­phié en train d’uri­ner contre un mur de­vant le mi­nis­tère des Fi­nances à Kam­pa­la. Il a en­suite été in­cul­pé et condam­né à une amende, mal­gré ses pro­tes­ta­tions contre le manque d’ins­tal­la­tions sanitaires à proxi­mi­té.

Il y a moins de 20 toi­lettes pu­bliques gra­tuites à Kam­pa­la, une ville de plus de trois mil­lions d’ha­bi­tants. Les toi­lettes si­tuées dans les bâ­ti­ments de la ville sont souvent gar­dées sous clé, ap­pa­rem­ment pour éloi­gner les uti­li­sa­teurs in­dé­si­rables. – AP ■

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.